Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Coronavirus: La France recevra 140.000 doses de vaccins Pfizer en moins cette semaine, annonce Panier-Runacher
Reuters18/01/2021 à 08:39

CORONAVIRUS: LA FRANCE RECEVRA 140.000 DOSES DE VACCINS PFIZER EN MOINS CETTE SEMAINE

CORONAVIRUS: LA FRANCE RECEVRA 140.000 DOSES DE VACCINS PFIZER EN MOINS CETTE SEMAINE

PARIS (Reuters) - La France recevra cette semaine 140.000 doses de vaccins Pfizer contre le COVID-19 de moins que ce qui était prévu, a déclaré lundi la ministre déléguée auprès du ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance, chargée de l'Industrie, Agnès Pannier-Runacher sur CNEWS.

"Nous aurons une baisse de 140.000 doses la semaine prochaine puis 500.000 livraisons chaque semaine", a-t-elle dit.

"Pfizer nous garantit quelque chose de quasiment indolore", a poursuivi la ministre. "Je suis rassurée mais vigilante. (...) Nous rattraperons à la fin du premier trimestre le retard de cette semaine."

Pfizer a annoncé vendredi un ralentissement temporaire de la production et des livraisons de ses vaccins contre le COVID-19 afin de modifier le processus de façon à l'accélérer ensuite, suscitant l'inquiétude de nombreux Etats membres de l'Union européenne.

Après avoir assuré que les livraisons se déroulaient "selon le calendrier convenu", Pfizer a reconnu qu'il y aurait un impact temporaire sur les expéditions de fin janvier à début février en raison des modifications apportées aux processus de fabrication pour stimuler la production.

Pfizer, qui doit livrer des millions de doses à un rythme effréné pour enrayer la pandémie qui a déjà fait près de deux millions de morts, a promis que les modifications du processus de fabrication "entraîneraient une augmentation significative des doses fin février et mars".

(Nicolas Delame, édité par Blandine Hénault)

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M898407
    18 janvier14:29

    Cette ministre fait encore semblant d'avoir une quelconque influence sur les industriels en charge de la production des vaccins... Heureusement que ce n'est pas elle qui supervise les programmes de fabrication !

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer