Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Coronavirus: L'Académie de médecine critique la lenteur de la vaccination
Reuters31/12/2020 à 14:36

CORONAVIRUS: L'ACADÉMIE DE MÉDECINE CRITIQUE LA LENTEUR DE LA VACCINATION

CORONAVIRUS: L'ACADÉMIE DE MÉDECINE CRITIQUE LA LENTEUR DE LA VACCINATION

PARIS (Reuters) - L'Académie nationale de médecine (ANM) française a appelé jeudi les autorités de santé à simplifier et accélérer la campagne de vaccination contre le COVID-19, en regrettant des précautions "excessives".

Le gouvernement essuie depuis le début de la semaine les critiques des partis d'opposition et d'une partie du corps médical face à la lenteur de la campagne de vaccination lancée dimanche, qui n'a concerné à ce stade que quelques centaines de personnes dans l'Hexagone, contre plusieurs dizaines de milliers au Royaume-Uni et en Allemagne. Il défend une stratégie "progressive" qui prévoit une phase de recueil du consentement préalable des personnes à vacciner et un délai de rétractation.

Evoquant une "extrême prudence", l'Académie de médecine estime que "le premier bilan (...) est difficile à défendre en comparaison ceux des pays européens qui ont suivi des plans stratégiques différents".

Elle juge en outre que les choix français, censés rassurer l'opinion publique, "risquent de susciter a contrario une incompréhension croissante vis-à-vis d'une campagne dont le coup d'envoi semble manquer de détermination".

L'ANM recommande donc "de simplifier et de raccourcir autant que possible les procédures de vaccination dans les Ehpad et établissements assimilés" tout en privilégiant les départements dans lesquels la propagation du coronavirus est actuellement la plus forte.

Avant la publication de ce communiqué, la ministre déléguée auprès du ministre de l'Intérieur Marlène Schiappa avait de nouveau défendu la stratégie gouvernementale sur France Info en assurant que l'objectif d'un million de personnes vaccinées d'ici fin février était comparable à ceux d'autres pays européens.

Le président du groupe Les Républicains (LR) à l'Assemblée nationale, Damien Abad, et le député LR Eric Ciotti, rapporteur de la mission de l'Assemblée sur la gestion de l'épidémie, ont demandé mercredi une audition en urgence du ministre de la Santé, Olivier Véran.

(Marc Angrand, édité par Henri-Pierre André)

9 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • mlaure13
    31 décembre23:26

    ...que de posts défaitistes...vous finissez mal l'année et encore davantage pour la nouvelle!!!;-)(((

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer