Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Bruno Le Maire demeure réticent à un rapprochement Couche-Tard/Carrefour
Reuters14/01/2021 à 18:32

BRUNO LE MAIRE DEMEURE RÉTICENT À UN RAPPROCHEMENT COUCHE-TARD/CARREFOUR

BRUNO LE MAIRE DEMEURE RÉTICENT À UN RAPPROCHEMENT COUCHE-TARD/CARREFOUR

PARIS (Reuters) - La position du ministre français de l'Economie Bruno Le Maire concernant un potentiel rapprochement entre le distributeur Carrefour et le canadien Alimentation Couche-Tard n'a pas changé et il reste a priori défavorable à une telle opération, a réaffirmé jeudi un porte-parole.

Le ministre avait déclaré en début de journée qu'un rachat du géant de la distribution par une entreprise étrangère représenterait une difficulté majeure, mettant en avant la sécurité alimentaire des Français.

L'agence Bloomberg a rapporté de son côté que le ministère des Finances était prêt à étudier une proposition officielle.

"La position du ministre reste la même, cette opération n'est a priori pas souhaitable", a dit le porte-parole à Reuters.

(Gwénaëlle Barzic et Sarah White, édité par Jean-Michel Bélot)

6 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • jean.coq
    14 janvier19:28

    La sécurité alimentaire des Francais n'a absolument rien à voir avec le nom du propriétaire mais aux controles effectués dans le bon sens, ce qui n'est pas toujours le cas. Les pots de vin c'a existe aussi en France.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer