1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Bois et forêts : le marché poursuit son essor

Mingzi07/06/2018 à 15:22

En 2017, le nombre des transactions, les surfaces vendues et la valeur du marché des bois et forêts atteignent des niveaux inédits, tandis que le prix moyen de l'hectare est pratiquement stable.

La Société Forestière et la Fédération Nationale des Safer (Sociétés d'aménagement foncier et d'établissement rural) ont présenté l'Indicateur du marché des forêts en France. Depuis 20 ans, le marché forestier est stable, insensible aux crises économiques et financières et à la faiblesse des taux d'intérêt. En 2017, c'est un marché qui montre toujours des signes de bonne santé.

Le prix moyen de l'hectare reste stable
Après une hausse de 2% en 2015, et de 2.1% en 2016, le prix de l'hectare de forêt s'est stabilisé à 4 100 euros en 2017 (+0.2%). Derrière cette stabilité se cachent des évolutions contrastées selon les régions forestières. Au-delà du prix moyen, il faut noter que 90% des transactions sont conclues à des prix compris entre 630 et 12 200 euros par hectare, dépendant des régions et de la qualité des biens mis sur le marché.

Un niveau jamais atteint en nombre de transactions 

Le nombre de transactions augmente encore en 2017 (+ 5,5%, soit 18 470 transactions), toujours porté par le dynamisme du marché des forêts de 1 à 10 hectares. Le dynamisme de ce marché, essentiellement local, peut s'expliquer par la recherche de parcelles à usage de loisirs ou de bois de chauffage. Depuis 2016, le plafonnement des émoluments des notaires, destiné à augmenter les mises en vente pour lutter contre le morcellement, contribue peut-être à cette tendance. La surface totale vendue progresse de 9,1% et atteint 130 900 hectares (+ 10 900 hectares), tirée par le marché des forêts de plus de 100 hectares.

Les surfaces acquises par les personnes morales privées au plus haut

Les acquisitions des personnes morales privées (agricoles, forestières ou institutionnelles, y compris groupements fonciers) progressent de 14% et atteignent 49 200 hectares, soit 38% du total de la surface du marché. Ce niveau inédit dépasse pour la première fois celui des particuliers non agricoles (36%), également en hausse.

Vous voulez investir dans les bois et forêts ?

Investir dans les Bois et Forêts ne s'improvise pas : choix du type de forêt (résineux, chênes, hêtres), emplacement (près d'un réseau de transport), gestion et exploitation du domaine, vente et distribution du bois ... Un investissement forestier demande une expertise qui n'est pas forcément à la portée de tout le monde. C'est pourquoi il est vivement recommandé aux particuliers de ne pas investir directement dans un domaine forestier, mais plutôt de passer par un Groupement Foncier Forestier (GFF) qui prendra en charge l'ensemble de ces points.

Le recours à un conseiller en patrimoine est également recommandé car ce type d'investissement soulève des questions d'ordre technique, financier et fiscal. En effet, l'investissement forestier peut vous permettre de réduire votre impôt sur la fortune immobilière (IFI) ou de vous constituer un patrimoine pérenne dans le temps que vous pouvez ensuite transmettre à vos héritiers en bénéficiant d'une exonération (partielle) de droits de succession.
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer