Question résolue posée par dlawso

quel est le montant d'une pension d'invalidité ?

un salarié de la fonction publique doit cesser son travail pour raison de santé. Il va être mis en retraite pour invalidité et percevra à ce titre une pension. Quel sera son montant net (exprimé en % de son salaire net) ?

le lundi 6 mai 2013 à 15:01
+7
Réponse de yetiasr7 choisie par l'auteur de la question :
Réponse postée le jeudi 9 mai 2013 à 16:38

j ai travaillé 22 ans et on m as pris les 10 meilleurs années, soit sur un salaire moyen de 1400e j ai 700e brut soit 650 e net (imposable et a deduire 0.50cts par boites medic et 1e forfait doc) donc environ 640e net en categorie 2 et c 'est tout 640e net pour vivre et je ne peux plus travailler , j ai 41 ans et je suis hebergé donc j echange tt cela contre la santé et un travail ...


Source : moi meme et ma pension

Pour répondre à une question ou voter pour une réponse, vous devez être membre Boursorama.
Connectez-vous ou Devenez membre Boursorama
Pour aller plus loin :

- La BCE et les Banques ? ( 8 réponses )

- Pension d'invalidité et pré-retraite ( 7 réponses )

- pensions alimentaires ( 4 réponses )

- prendre sa retraite avec une pension de réversion déjà en place ( 9 réponses )

18 autres membres ont répondu à cette question.
Trier par :
Réponse de lakshman

danapoin
je t'échange ma pension, mes douleurs et ma morphine
avec un fauteuil roulant en prime
quand tu veux...

le mercredi 8 mai 2013 à 17:44
+14
Réponse de FD57

Tout dépend de votre degrés d'invalidité, première, deuxième, ou troisième catégorie.

Votre pension est calculée sur la base d'une rémunération moyenne obtenue à partir de vos 10 meilleures années de salaire.

Avec la deuxième catégorie qui est la plus courante, vous aurez droit à 50% des 10 meilleures années de votre carrière, avec un minimum de 279,98 € et un maximum de 1543 €.

le mardi 7 mai 2013 à 11:58
+8
Réponse de lolo2108

Fonction publique ou fonctionnaire ?
Dans mon cas, cad fonctionnaire et invalidité non professionnelle, il m’a été proposé 3 solutions, la plus avantageuse ayant été retenue
Soit tu percois une pension d’invalité du régime général
Soit ta pension est calculée comme si tu partais à la retraite normalement
Soit tu touches la moitié de ton dernier salaire
Dans mon cas c’est la 3ème solution qui a été retenu, j’avais 480 points d’indice brut pour 20 ans d’activités et je touche 1000 euros par mois

je te souhaite une bonne santé, une pension ne remplace jamais un travail et la santé

le mardi 7 mai 2013 à 11:33
+4
Réponse de papyston

Il faut savoir si il va être mis en retraite ou si il est mis en invalidité.Si c'est une mise en retraite anticipée, c'est mieux qu'une pension d'invalidité. Autrement , pour la pension, tout est question du degré de l'invalidité. Un peu plus de précisions dans la question aurait amené des réponses plus proches du cas cité.

le mardi 7 mai 2013 à 21:16
+3
Réponse de M4058950

si son invalidité est liée et reconnue a son travail ou accident du travail le % d'invalidité sera fonction de son dernier salaire ex: salaire base 2000 invalidité 20% pension non imposable a la retraite 400 euros mensuels + montant des droits retraite acquis dans fonction publique

le mardi 7 mai 2013 à 11:06
+2
Réponse de Rokfiler

Le montant de l'allocation est forfaitaire et est égal à la fraction de l'indice majoré 245 (à compter du 1er janvier 2012, soit : 13 613,06 € par an) correspondant au pourcentage d'invalidité du fonctionnaire.

A titre d'exemple, un fonctionnaire atteint d'une invalidité de 10 % perçoit une allocation dont le montant annuel est égal à 1 361,31 €, soit 113,44 € par mois (valeur au 1er janvier 2012).

L'allocation est payée mensuellement par le comptable public du lieu de résidence du titulaire.

le samedi 11 mai 2013 à 08:49
+2
Réponse de M4095200

http://www.pensions.bercy.gouv.fr/vous-%C3%AAtes-actif/linvalidit%C3%A9/la-pension-civile-dinvalidit%C3%A9

le mardi 7 mai 2013 à 11:06
+1
Réponse de solace

tout dépend de sa catégorie ,il faut plus precis

le mardi 7 mai 2013 à 17:45
+1
Réponse de M7018387

Vous devrez contester le taux accordé par la sécurité sociale et repasser devant une commission conseillé par votre médecin. Tout avocat spécialiste des demandes de réparation suite à accident saura vous recommander un toubib proche de chez vous. Il est plus rémunérateur de dépasser les 75%. Au-delà des lésions musculaires, squelettiques citez les pertes visuelles, olfactives, affectives et cognitives. Restez connecté à ceux qui vous aiment très longtemps.

le mardi 7 mai 2013 à 18:07
+1
Réponse de cg46

Il suce pas que de la glace l'Eskimo.
Un c.....d de première !

le vendredi 10 mai 2013 à 11:42
+1
Réponse de M4772123

je suis effarée par vos réponses !! et je souhaite à tous ceux qui s'oppose à la pension d'invalidité de ne pas avoir d'accident du travail, ou tout simplement d'accident de la vie !!

sinon pour être constructif, votre invalidité est déterminée en fonction du dossier médical rempli par votre médecin traitant et la pension est fonction de cette estimation
si vous êtes invalide à plus de 80 %, vous pouvez bénéficier d'aides pour une assistance à domicile, et vous avez droit à 1/2 part supplémentaire sur votre déclaration d'impot (donc bien cocher la case P et la case stipulant l'invalidité dans le paragraphe regroupant vos frais pour paiement d'une personne auxiliaire) - vous avez également droit de stationner sur les emplacements réservés handicapés en mettant votre carte (ou votre accompagnant) sur les emplacements réservés
vous pouvez aussi avoir une invalidité inférieure à 80 % et avoir une carte de gratuité dans les transports en commun et une carte de priorité dans les transports et dans toutes les files d'attentes (y compris les caisses des supermarchés - et j'ai encore vu cette semaine des personnes à la caisse "prioritaire", sans "aucune priorité" ne pas laisser passer une femme enceinte de plusieurs mois avec un enfant en bas âge.... il est temps que les mentalités changent en France...!
Vous avez aussi la possibilité, si votre pension est peu élevée de demander à toucher en une seule fois le "capital" c'est à dire une évaluation faite par la SS ou la CAF, de votre pension x nombre d'années vous restant à vivre x - les intérêts que vous pouvez "toucher" si vous gardez la pension annuelle
Il s'agit de calculs pour vous, en fonction de vos revenus (et de vos revenus imposables), de vos impôts et des frais engagés pour vous aider dans la vie de tous les jours (bien évidemment déclarés -chq cesu ou associations pour handicapés)
vos enfants peuvent également bénéficier, si ils vous hébergent, d'une prise en charge fiscale des frais

Source : avoir fait la déclaration d'impot de mon voisin invalide à 100 % depuis l'année dernière,
avoir traité l'indemnité d'invalidité à la suite d'un accident du travail de mon père reconnu qu'à 12% (alors qu'à 48 ans il ne pouvait plus utiliser sa main droite)
et en tant que RRH qui aide également à titre bénévole les personnes devant faire appel aux restaurants du coeur pour manger alors que leurs employeurs ne les ont pas déclaré, payé, ou remis simplement les documents légaux pour avoir des droi

le vendredi 10 mai 2013 à 21:18
+1
Réponse de CLOTHO29

Après lecture des réponses souvent nauséabondes mais plus surement imbéciles , je ne garderais que celle de lakshman qui fait la part du feu , bravo !
Après avoir laissé un oeil au boulot , cela nous ouvre celui qui reste sur le sens des choses !

J'espère qu'un seul des abrutis consentira a échanger ton malheur contre une poignée de cerises !

le mercredi 8 mai 2013 à 21:05
0
Réponse de M2061328

Ce qui me choque une fois de plus, dans ce type de question, est le fait que l'on est conscient qu'il y a deux sortes de salariés français, mais pas nos gouvernements successifs qui ne parlent que d'équité, en parler est une chose mais ils ne devraient pas s'arrêter là. En fait vous spécifiez bien je cite " un salarié de la fonction publique doit cesser son travail pour raison de santé ".
J'ajouterai quand même, qu'il faut distinguer une invalidité suite à une accident du travail et une invalidité suite à un problème personnel de santé/maladie.

le dimanche 12 mai 2013 à 10:00
0
Réponse de tibetain

Ça dépend de son age et de son niveau de salaire et ce n'est pas repère du % du salaire. C'est un barème a la seule prise de position et d’évaluation de l'administration et des organismes payeurs.

le dimanche 12 mai 2013 à 18:45
0
Réponse de KENTOF

A l'expérience et à mon grand étonnement c'est souvent de l'ordre de 750 € les 3 premiéres annéeS puis environ 450 € les années suivantes.

le mardi 7 mai 2013 à 23:46
-2
Réponse de gamapi

pas beaucoup...travailler + pour gagner + ou le travail c'est la santé!

Source : nicolas Sarkozy et henri salvador.

le mercredi 8 mai 2013 à 21:01
-2
Réponse de mboissi1

TOUT DÉPEND DE SON ÂGE ET DE SON SIGNE ZODIACAL.

le vendredi 10 mai 2013 à 12:44
-3
Réponse de danapoin

Hum comme c'est bon de vivre sur le dos des autres... et après les français se demandent pourquoi ils sont toujours dans le rouge et que leur "modèle social" est complètement dépassé!
Rien ne vaut un contrat privé avec lequel on cotise et paye seulement ce que l'on doit sans pour autant étrangler les autres en les prenant pour des payeurs.

le mercredi 8 mai 2013 à 14:50
-10

Charte d'utilisation de Questions/Reponses