Williams (Fed) attend toujours des hausses de taux cette année

le
1
    SAN FRANCISCO, 11 août (Reuters) - La Réserve fédérale 
devrait relever encore ses taux d'intérêt cette année pour tenir 
compte de l'amélioration du marché du travail et de la 
perspective d'un regain d'inflation, estime John Williams, le 
président de la Fed de San Francisco, dans une interview publiée 
par le Washington Post. 
    "A mesure que l'économie se rapproche des objectifs fixés, 
on peut lever le pied et exécuter si tout va bien un bel 
atterrissage en douceur sur les deux prochaines années", dit-il 
dans l'interview réalisée cette semaine. 
    Prié de dire si ce processus graduel devait comprendre des 
hausses de taux cette année, il répond : "A mon sens, oui". 
    La banque centrale américaine a relevé ses taux en décembre 
dernier pour la première fois depuis près de 10 ans mais elle a 
depuis interrompu son cycle de resserrement en raison des 
turbulences sur les marchés financiers internationaux, notamment 
à cause du ralentissement chinois. 
    Dans l'interview, John Williams explique qu'en début d'année 
il était favorable à plusieurs hausses de taux en 2016 mais que 
les incertitudes mondiales militent pour "un rythme de 
resserrement un peu plus graduel." 
    John Williams ne vote pas cette année aux réunions du comité 
de politique monétaire de la Fed mais ses propos sont suivis de 
près car ils passent pour refléter la pensée de la présidente de 
la Fed, Janet Yellen, son ex-patronne à l'antenne de San 
Francisco de la banque centrale avant sa nomination à Washington 
en 2010. 
 
 (Ann Saphir, Véronique Tison pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4709037 il y a 12 mois

    beaucoup de paroles creuses sans lendemain (voir les nombreuses déclarations antérieures annonçant plusieurs hausses de taux en 2016 par ces "experts").