Volkswagen bat le consensus mais augmente ses provisions

le
0
VOLKSWAGEN AUGMENTE SES PROVISIONS
VOLKSWAGEN AUGMENTE SES PROVISIONS

FRANCFORT (Reuters) - Volkswagen a publié mercredi un résultat d'exploitation supérieur aux attentes au premier semestre grâce à la réduction des coûts et à la hausse des ventes en Europe mais il a annoncé 2,2 milliards d'euros de provisions supplémentaires liées au scandale des émissions polluantes.

Présentant ses principaux résultats avec huit jours d'avance sur la date initialement prévue, le premier constructeur automobile d'Europe a fait état d'un bénéfice d'exploitation hors éléments exceptionnels en hausse de 7% à 7,5 milliards d'euros sur les six premiers mois de l'année.

Il a souligné que ce résultat était supérieur aux estimations des analystes financiers, sans pour autant préciser celles-ci.

A la Bourse de Francfort, l'action Volkswagen gagnait 6,7% à 124,25 euros à 10h20 GMT après ces pré-annonces, pour se hisser en tête de l'indice allemand Dax (+1,38%) et de l'EuroStoxx 50 de la zone euro (+1,16%).

Au même moment, l'indice Stoxx européen du secteur automobile progressait de 2,7%.

En incluant les éléments exceptionnels, le bénéfice d'exploitation semestriel de Volkswagen est en baisse de 22% sur un an à 5,3 milliards d'euros.

Le groupe a déjà inscrit dans ses comptes 16,2 milliards d'euros de provisions au titre du scandale du trucage des tests d'émissions polluantes, révélé en septembre dernier et qui affecte plus de 11 millions de véhicules dans le monde.

Ces provisions sont censées couvrir le coût des modifications techniques, des rachats de véhicules et des procédures juridiques.

VW explique que la croissance du marché automobile européen et la reprise des commandes sur le marché des flottes d'entreprises ont soutenu les résultats de sa marque phare.

Le groupe réaffirme prévoit un recul du chiffre d'affaires allant jusqu'à 5% en 2016 par rapport à 2015 et une marge d'exploitation de l'ordre de 5 à 6%.

(Maria Sheahan, Véronique Tison et Marc Angrand pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant