Vivendi prend des participations dans Ubisoft et Gameloft

le , mis à jour à 00:33
0

(Actualisé avec réaction d'Ubisoft) PARIS, 14 octobre (Reuters) - Vivendi VIV.PA a annoncé mercredi être monté au capital de deux développeurs français de jeux vidéo, Ubisoft UBIP.PA et Gameloft GLFT.PA , un secteur dont il s'était quasiment désengagé dans le passé en revendant l'essentiel de ses parts dans le studio américain Activision Blizzard ATVI.O . Le groupe présidé par Vincent Bolloré, présent actuellement dans le cinéma à travers Canal+ et dans la musique avec Universal Music, indique dans un communiqué avoir déboursé 140,3 millions d'euros pour détenir 6,6% d'Ubisoft, et 19,7 millions d'euros pour 6,2% de Gameloft. Cet investissement se fait dans le cadre du placement des liquidités de Vivendi, précise encore le groupe français. Ubisoft a pris acte mercredi soir de la prise de participation "non sollicitée" de Vivendi en soulignant "la volonté du groupe de rester indépendant, stratégie qui lui a permis, depuis sa création il y a 30 ans, de devenir le troisième éditeur mondial de jeux vidéo". Ubisoft, qui a développé des séries de jeux aux licences fortes, comme Assassin's Creed, Rayman ou Far Cry, est valorisé en Bourse à 2,38 milliards d'euros. Gameloft est pour sa part spécialisé dans le développement de jeux pour mobile et tablettes, et est valorisé à 340 millions d'euros. Les deux groupes sont présidés par deux frères: Yves Guillemot, PDG d'Ubisoft, et Michel Guillemot, PDG de Gameloft. En 2013, Vivendi avait décidé de se désengager d'Activision Blizzard, dont il détenait 61%. Il possède toujours 5,7% des actions du groupe américain, auteur des jeux Starcraft ou World of Warcraft. Le communiqué de Vivendi: http://bit.ly/1ZDpwK5 (Joseph Sotinel, édité par Jean-Michel Bélot et Marc Angrand)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant