Visite en Afghanistan du chef du Pentagone Ash Carter

le
0
    BASE AERIENNE DE BAGRAM, Afghanistan, 18 décembre (Reuters) 
- L e secrétaire américain à la Défense Ashton Carter est arrivé 
vendredi en Afghanistan, où les forces de sécurité locales ont 
essuyé récemment de sérieux revers face à une recrudescence des 
attaques des taliban. 
    Le chef du Pentagone, qui était mercredi à Bagdad, doit 
rencontrer des militaires américains ainsi que des responsables 
afghans.  
    Dans un rapport diffusé la semaine dernière, le Pentagone a 
brossé un tableau sombre de la sécurité en Afghanistan, relevant 
que de janvier à mi-novembre, les attaques à Kaboul avaient 
grimpé de 27% par rapport à la même période de 2014.  
    Les forces de sécurité afghanes ont également enregistré 27% 
de victimes en plus pendant la période.  
    Elles ont brièvement perdu ces dernières semaines le 
contrôle de la ville de Kunduz dans le nord du pays et dû faire 
face à une attaque contre l'aéroport de Kandahar qui a coûté la 
vie à une cinquantaine de civils.  
    Barack Obama a annoncé à la mi-octobre qu'il allait ralentir 
le retrait des troupes américaines déployées en Afghanistan et 
maintenir les effectifs à leur niveau actuel, soit 9.800 hommes, 
pendant la majeure partie de l'année à venir.  
    Qualifiant cette décision "d'ajustement modeste mais 
significatif" du retrait américain, le président américain a 
expliqué ce maintien par le fait que les troupes afghanes ne 
sont pas aussi aguerries qu'elles devraient l'être.     
 
 (Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant