USA-Le PIB du T2 devrait être révisé en nette hausse

le
1

WASHINGTON, 11 septembre (Reuters) - La croissance du deuxième trimestre sera vraisemblablement révisée en nette hausse, au vu de données publiées jeudi qui dénotent une forte progression des dépenses de santé. L'enquête trimestrielle du département du Commerce sur les services, appelée QSS, montre que les dépenses hospitalières ont augmenté de 10,6% en rythme annuel et en valeur nominale, soit une hausse de 8,4% ajustée de l'inflation. "Cela devrait ajouter environ trois dixièmes de point à la croissance du PIB", juge Daniel Silver, économiste chez JP Morgan à New York. La croissance pourrait ainsi avoir atteint 4,7% en rythme annualisé au deuxième trimestre. Les dépenses hospitalières, difficiles à estimer compte tenu de l'entrée en vigueur de la réforme du système de santé en début d'année, avaient été précédemment annoncées en hausse de seulement 0,8% en valeur nominale et même en baisse de 1,4% en termes réels, c'est-à-dire hors inflation. La deuxième estimation du PIB, publiée le 28 août, faisait état d'une croissance de 4,2% de l'économie américaine en rythme annualisé ID:nL5N0QY4L2 . Les chiffres publiés depuis des dépenses de construction et du commerce extérieur avaient amené les économistes à relever leurs prévisions de 0,4 point, à 4,6%, mais la faiblesse plus forte que prévu des stocks avait fait redescendre le consensus de 0,2 point à 4,4%. A 4,7%, la croissance du deuxième trimestre serait "la plus élevée depuis le début 2006", souligne Harm Bandholz, économiste chez UniCredit Research à New York. (Lucia Mutikani, Véronique Tison pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • guerber3 le jeudi 11 sept 2014 à 20:28

    Il suffit de changer de thermomètre...sacrés Américains...!