Un groupe affilié à l'EI revendique une attaque au Bangladesh

le
0
    DACCA, 27 novembre (Reuters) - Le groupe djihadiste Etat 
islamique (EI), qui contrôle des régions entières de Syrie et 
d'Irak, a revendiqué l'attaque d'une mosquée chiite au 
Bangladesh qui a fait un mort et trois blessés parmi les fidèles 
jeudi dans le nord-ouest du pays. 
    D'après la police, trois jeunes hommes ont fait irruption 
dans la mosquée au moment des prières et tiré au hasard avant de 
prendre la fuite. Deux habitants des villages environnants ont 
été interpellés pour être interrogés.  
    SITE, organisme qui surveille les sites internet islamistes, 
a déclaré qu'un groupe affilié à l'EI s'était attribué la 
responsabilité de l'attaque.  
    Le même groupe, baptisé les "soldats du califat du 
Bangladesh", a revendiqué des attentats à la bombe visant des 
chiites qui ont fait un mort et plusieurs dizaines de blessés le 
mois dernier à Dacca, la capitale.  
 
 (Ruma Paul; Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant