Un employé de MSF tué en République centrafricaine

le
0
    DAKAR, 19 mai (Reuters) - Médecins sans frontières (MSF) 
annonce jeudi avoir interrompu ses opérations dans une partie de 
l'ouest de la République centrafricaine après la mort d'un de 
ses employés dans une embuscade.  
    Un convoi transportant patients et médecins a été bloqué 
mercredi par des inconnus armés à 80 km au nord de Bossangoa, a 
déclaré l'organisation humanitaire dans un communiqué.  
    Les agresseurs, qui ont emporté les effets personnels des 
passagers ainsi que des médicaments, ont abattu l'un des 
chauffeurs du convoi, de nationalité centrafricaine.  
    "MSF a été contrainte de suspendre ses activités dans la 
région jusqu'à ce qu'elle reçoive les garanties adéquates pour 
la sécurité de son personnel", a dit l'ONG, appelant à une 
enquête exhaustive de la police.  
    Selon MSF, plus de 70% des installations sanitaires de la 
république centrafricaine ont été endommagées ou détruites dans 
les violences qui secouent le pays depuis 2013.  
 
 (Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant