Umalis dénonce le prélèvement abusif de plus de 10 M? par POLE EMPLOI sur les salariés non cadres en portage salarial

le
0
UMALIS GROUP entame une démarche de justice sociale et d'égalité des droits, en demandant à l'URSSAF le remboursement des cotisations de chômage payées pour les salariés portés dont le salaire est inférieur à 2900 ?/mois. POLE EMPLOI exige en effet de leurs sociétés de portage salarial qu'elles cotisent à l'assurance chômage, tout en les privant de leurs droits à indemnisation en cas de perte d'emploi ! En effet, l'UNEDIC a décidé depuis le 7 Novembre 2011, faisant application de l'ANI du 24 juin 2010, d'exclure cette catégorie de salariés de leur droit aux indemnités.

Si le fichier PDF ne s'affiche pas ou pour le télécharger, cliquez ici.

Pour consulter le fichier PDF en intégralité, cliquez ici.

Pour visualiser les documents au format PDF, vous pouvez télécharger gratuitement Acrobat Reader XI.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant