Ultimes préparatifs pour le système chinois de paiements internationaux

le
0

* Un lancement possible en septembre ou octobre * 20 banques sélectionnées pour tester le système * L'utilisation du yuan devrait s'en trouver accrue par Michelle Chen et Koh Gui Qing HONG KONG/PEKIN, 9 mars (Reuters) - Attendu de longue date, le système chinois de paiements internationaux est prêt et pourrait être lancé dès septembre ou octobre, a-t-on appris de trois sources au fait du dossier. Le lancement du CIPS (China International Payment System) lèvera l'un des principaux obstacles à l'internationalisation du yuan CHN= CNY=CFXS et devrait augmenter la part de la monnaie chinoise dans les échanges internationaux en réduisant les frais de transactions et les délais de traitement. "Le CIPS est prêt et la Chine a sélectionné 20 banques pour effectuer des essais", a dit une source bancaire haut placée. "Parmi elles, 13 sont des banques chinoises et pour le reste il s'agit de filiales de banques étrangères." "Le lancement officiel sera en septembre ou en octobre, selon les résultats des tests et des préparatifs", a ajouté cette source. "Si tout se passe bien, ce sera en septembre ou en octobre. S'il faut un peu plus de temps, nous avons bon espoir d'y arriver avant la fin de l'année", a confirmé une deuxième source. Le système devait être initialement lancé en 2014 mais des problèmes techniques ont entraîné des retards en série et la plupart des intervenants de marché ne l'attendaient plus avant 2016. A l'heure actuelle, les transactions transfrontalières en yuans doivent transiter par des établissements habilités à Hong Kong, Singapour ou Londres ou alors passer par une banque continentale affiliée à ces établissements. Le lancement du CIPS permettra aux entreprises hors de Chine de traiter directement avec leurs contreparties dans le pays, facilitant considérablement les paiements. Le yuan est devenu en octobre l'une des cinq principales monnaies de paiement du monde, supplantant le dollar canadien et le dollar australien, selon Swift, l'organisation mondiale de services financiers. En valeur, les paiements en yuans ont augmenté de 20,3% en décembre sur un an à comparer à une hausse de 14,9% pour toutes les autres devises sur la même période, selon les relevés de Swift. Aucun commentaire n'a pu être obtenu lundi à la Banque populaire de Chine sur ces informations. (avec la contribution de Saikat Chatterjee à Hong Kong, Véronique Tison pour le service français)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant