Ukraine : PIB en contraction de 7,5%, nouvelle aide du FMI

le
7

Le déchirement de l'Ukraine entre pro-européens et pro-russes a lourdement pénalisé l'économie du pays cette année.
Le déchirement de l'Ukraine entre pro-européens et pro-russes a lourdement pénalisé l'économie du pays cette année.

L'année 2014 aura été historique pour l'Ukraine. Avec l'annexion de la Crimée et la guerre ouverte dans les régions séparatistes de l'Est, l'économie ukrainienne a durement pâti des événements politiques. Son PIB aura chuté de 7,5% cette année, et le pays va de nouveau demander l'aide du FMI.

La gouverneure de la Banque centrale ukrainienne, Valeria Gontareva, a déclaré mardi 30 décembre que 2014 a été pour l'Ukraine la pire année « depuis la Seconde Guerre mondiale ».

Economie chancelante

Le bilan économique de l'Ukraine est en effet bien sombre. Durement touché par la guerre, le pays a connu une chute de son activité économique. Ainsi, sans même compter la perte de la Crimée, le PIB ukrainien s'est contracté de 7,5% cette année.

À cela s'ajoute une inflation galopante de 21% selon les derniers chiffres du mois de novembre. En cause : une défiance évidente vis-à-vis de la monnaie ukrainienne, la hryvnia, dont la solidité a été mise à rude épreuve. La monnaie ukrainienne s'échangeait en début d'année avec une parité de 8 hryvnias pour 1 dollar, contre désormais presque 16 hryvnias pour 1 dollar, soit une dévaluation de moitié.

La Banque centrale du pays semble par ailleurs exsangue : les réserves en or et en devises étrangères seraient au plus faible depuis dix ans. La Banque centrale a en effet lourdement puisé dans ses réserves au cours de l'année pour soutenir la monnaie nationale. En 2014, les réserves en devises se seraient ainsi contractées de moitié et vaudraient désormais moins de 10 milliards de dollars, une somme très faible pour un pays de la taille de l'Ukraine.

Appel à l'aide du FMI

Approchant d'une crise financière majeure, l'Ukraine est sur la voie d'un nouvel appel à l'aide auprès du FMI. Le fonds monétaire soutient déjà financièrement le pays depuis le mois d'avril. Deux tranches d'aide ont ainsi été versées depuis cette date, pour un montant de 4,6 milliards d'euros. Cela ne serait pas suffisant.

Lundi 29 décembre a été adopté en Ukraine un plan d'austérité visant à redresser les finances du pays au prix de lourds sacrifices. Le but : rentrer dans les clous pour pouvoir obtenir une nouvelle aide du FMI.

Mardi 30 décembre, la gouverneure de la Banque centrale ukrainienne déclarait que l'Ukraine tablerait dès le mois de janvier non pas sur une troisième tranche d'aide, mais bien sur trois nouvelles tranches d'aide versées simultanément pour un montant qui dépasserait les 4 milliards de dollars. Une délégation du FMI viendra à Kiev le 8 janvier pour discuter de cette aide exceptionnelle.

X.B.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • peiffe12 le mardi 30 déc 2014 à 21:12

    https://www.youtube.com/watch?v=Ea1j8Khaz6o#t=485

  • M9111073 le mardi 30 déc 2014 à 19:02

    les ma.fieux de kiev ruinent le pays en guerroyant et trucidant une partie de son peuple qui veut democratiquement son indépendance.... ils s'en moquent, les européens finiront par payer l'addition....

  • Alex282 le mardi 30 déc 2014 à 17:53

    Et voilà comment on se fait enfler en beauté. Et comme dit la PUB ce n'est fini !! Ils auraient tort de se priver tant que certains rasent gratis !!

  • vmcfb le mardi 30 déc 2014 à 17:25

    Quelqu'un peut-il m'expliquer comment la gouverneure de la Banque Centrale ukrainienne, dans le f.outoir actuel, est capable de calculer un PIB? Et comment accède-t-elle aux données des territoires que l'Ukraine ne contrôle plus? quelle blague! Cette décénnie aura été la décénnie phare pour la propagande! Intéressant d'ailleurs de remarquer que les outils toujours plus fins, plus complexes, ne permettent pas d'obtenir des données moins folles!

  • v.boissi le mardi 30 déc 2014 à 17:21

    "Ils n'ont qu'à acheter moins de canons, et s'entendre avec la Russie." Ce serait le mieux pour eux. Quand à "l'annexion de la Crimée par la Russie":https://www.youtube.com/watch?v=Ea1j8Khaz6o#t=485

  • guerber3 le mardi 30 déc 2014 à 17:20

    Le FMI emprunte à des pays surendettés pour prêter à l' Ukraine en faillite...mais l' élite mondiale de la finance a la maîtrise du système...!

  • floalain le mardi 30 déc 2014 à 17:14

    Ils n'ont qu'à acheter moins de canons, et s'entendre avec la Russie.