Tirs d'artillerie israéliens en territoire libanais

le
0
    JERUSALEM/BEYROUTH, 20 décembre (Reuters) - L'armée 
israélienne a annoncé avoir procédé à des tirs d'artillerie 
dimanche dans le sud du Liban en réponse à des tirs de roquettes 
sur son territoire en provenance du Liban. 
    L'information a été confirmée par des habitants côté 
libanais et par les services de sécurité du Liban. Les obus de 
mortiers tirés par Israël ont atterri dans un secteur non 
habité. 
    Auparavant, trois roquettes Katioucha tirées du Liban 
avaient atterri dans le nord d'Israël sans faire de dégâts ni de 
blessés.   
    Ce regain de tension intervient après la mort de Samir 
Kuntar, une des figures du Hezbollah, tué dans la nuit de samedi 
à dimanche par une frappe aérienne israélienne sur Damas, ont 
annoncé dimanche l'organisation chiite libanaise et les médias 
syriens. 
    Israël a accusé Samir Kuntar de préparer des attaques contre 
Israël à partir du sol syrien, mais n'a pas pour autant 
revendiqué la frappe qui l'a tué.   
    Dimanche soir dans son communiqué, l'armée israélienne dit 
tenir le gouvernement libanais responsable des attaques en 
provenance de son territoire et dit qu'elle "continuera à agir 
contre toute tentative d'atteinte à la souveraineté d'Israël et 
à la sécurité de ses citoyens".  
 
 (Ari Rabinovitch et Suleiman Al-Khalidi; Danielle Rouquié pour 
le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant