Technicolor : les résultats pénalisés par des éléments exceptionnels

le
0
Les acquisitions des certaines activités de Cinram ou Cisco ont dopé le chiffre d'affaires, mais les résultats semestriels de Technicolor ont viré au rouge. (© Cinram)
Les acquisitions des certaines activités de Cinram ou Cisco ont dopé le chiffre d'affaires, mais les résultats semestriels de Technicolor ont viré au rouge. (© Cinram)

En dévoilant des résultats semestriels inférieurs aux attentes du consensus, l’ex-Thomson s’est attiré les foudres des investisseurs : l’action perd plus de 5% ce 28 juillet.  La déception a porté sur le résultat net, devenu une perte de 52 millions d’euros, contre un profit de 48 millions un an plus tôt.

Car Technicolor a été contraint d’enregistrer dans ses comptes de lourdes charges non récurrentes liées au règlement d’un litige (pour 50 millions d’euros), aux efforts de restructuration et à l’évolution défavorable de certaines devises.

Objectifs confirmés

L’excédent brut d’exploitation ajusté (Ebitda) a toutefois augmenté de 8,4%, à 265 millions d’euros, hors changes, tandis que le chiffre d’affaires a bondi de plus de 50%, à 2,42 milliards d’euros, sous l’effet de l’acquisition de Cisco Connected Devices.

La confirmation, par les dirigeants, de l’objectif d’un Ebitda annuel compris entre 600 et 630 millions augure un meilleur second semestre. L’intégration de Cisco Connected Devices se déroule au rythme voulu et les synergies vont s’accélérer.

Kepler Cheuvreux estime même que leur montant pourrait dépasser la prévision initiale de 100 millions dès 2018. L’action mériterait alors de s’échanger moins de 10 fois le profit net à cet horizon.

Conservez une action qui gagne encore 45% depuis notre conseil

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant