Sycomore va quantifier la contribution de ses fonds à la transition énergétique

le
0

(NEWSManagers.com) - Sycomore Asset Management va quantifier la contribution à la transition énergétique et écologique (TEE) de l'ensemble de ses fonds, à la fois en intensité et en volume, a annoncé Jean-Guillaume Péladan, directeur stratégie énergétique et écologique de Sycomore Asset Management et gérant du fonds Sycomore Eco Solutions lors d'une conférence organisée récemment par la société de gestion sur l'impact investing.

La société indépendante veut aussi étendre cette méthode aux autres aspects de l'investissement durable et a ainsi l'intention de quantifier la contribution sociétale de l'intégralité de ses fonds, également en intensité et en volume. Enfin, elle veut affiner son analyse du respect des droits humains et enrichir son reporting.

Sycomore AM gère actuellement un encours de 4,5 milliards d'euros - contre 3,3 milliards d'euros en décembre 2015. Sur cet ensemble, 1,2 milliard d'euros est géré selon une stratégie ISR (fonds et mandats). Mais la société indique que les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance sont pris en compte dans l'ensemble de sa gestion. De plus, elle vote activement aux assemblées générales des sociétés en portefeuille. Cette année, sa politique lui a permis d'initier un dialogue avec 28 entreprises sur des sujets de gouvernance, a indiqué Bertille Knuckey, responsable de la recherche ESG et gérante.

Depuis quelques années, Sycomore AM a fait des enjeux du développement durable un axe fort de sa gestion et de sa stratégie. Elle a réaffirmé cet engagement cette année à l'occasion de ses 15 ans.

" En 2016, nous avons décidé de prendre de la hauteur et de redéfinir la mission de Sycomore pour les quinze prochaines années. Cette mission, qui se reflète dans notre nouvelle baseline " human is capital " , est d'humaniser l'investissement " , a déclaré Christine Kolb, associé fondateur et directeur du développement de Sycomore Asset Management.

" Cette mission est née de notre vision de l'industrie, avec d'un côté le développement de la gestion passive et de l'autre l'essor de la gestion court-termiste. De plus, nous évoluons dans un monde de chiffres et d'algorithmes qui fait perdre le sens des choses. Notre mission est de redonner du sens à notre métier en valorisant le capital humain " , poursuit la dirigeante.

Cette mission est portée par les équipes de Sycomore, qui ont encore été renforcées cette année avec l'arrivée de six collaborateurs. Deux d'entre eux ont rejoint les équipes ESG : Léonard Boniface en tant qu'analyste senior ESG et Sara Carvalho de Oliveira en tant qu'analyste ESG. Les autres recrues sont Caroline Piltcer en tant que chargée de projet marketing, Samuel Sors en tant que community manager, David Richard au service IT et Thomas Ibanez en tant que commercial distribution.

Enfin, la fibre " sociale " de Sycomore a aussi pris la forme d'une fondation, lancée il y a trois ans. Cette fondation, dans lequel 1 % de l'Ebit est versé chaque année, vise à établir des passerelles entre la jeunesse et l'entreprise. Elle accompagne notamment les collégiens de Tremblay en France et leur fait rencontrer des entreprises. Une façon concrète de faire bouger les choses.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant