Supersonic Imagine : une dynamique bientôt retrouvée

le
0
L'échographe développé par Supersonic Imagine. (© Supersonic Imagine)
L'échographe développé par Supersonic Imagine. (© Supersonic Imagine)

Annus horribilis pour Supersonic Imagine (SSI) en 2015. Aux États-Unis, la start-up a perdu son partenaire commercial Hologic et connu un trou d’air dans ses ventes. En France, elle a subi une offensive sur les prix de son concurrent Toshiba. Enfin, son activité en Russie et au Moyen-Orient a souffert de la crise qui frappe ces économies pétrolières.

Les recettes de SSI ont reculé de 6% l’an passé, alors qu’en début d’année, les analystes attendaient près de 30% de croissance. La perte d’exploitation se creuse – elle passe de 9,5 à 11,6 millions d’euros et repousse au loin la perspective de l’équilibre financier.

Aixplorer, un échographe révolutionnaire

Spécialiste de l’imagerie médicale, SSI a mis au point un échographe révolutionnaire. Aixplorer combine deux innovations. Il génère, grâce à un «push supersonique», une onde de cisaillement à travers les tissus du patient. Seconde innovation, indispensable pour exploiter la première, il peut traiter simultanément 200 fois plus d’images qu’un échographe classique, grâce à une architecture logicielle basée sur les cartes graphiques utilisées dans les jeux vidéo.

Ainsi, Aixplorer peut mesurer la dureté des tissus, une fonction qui est l’apanage de l’imagerie à résonance magnétique (IRM). Il peut aussi combiner, en un seul examen, les fonctions du doppler « couleur » et du doppler « pulsé », pour la

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant