Stop à "l'A400M-bashing" !

le , mis à jour le
4
Les A400M de l'armée française vont multiplier leurs missions.
Les A400M de l'armée française vont multiplier leurs missions.

Le colonel Michel Gallazzini, commandant de la base aérienne 123 d'Orléans où sont stationnés les A400M Atlas français, prévoit « une montée en puissance majeure dès mars 2017 » pour ces nouveaux avions de transport militaire. Outre les quatre appareils dont il dispose actuellement sur le tarmac, six autres sont en cours de « retrofit », la mise à niveau vers un standard plus moderne, dans les ateliers d'Airbus. Ils devraient revenir renforcer la flotte de l'armée de l'air à partir de mars 2017, a expliqué l'officier à la presse, mercredi 16 novembre. Airbus, encore plus optimiste, prévoit de rendre les appareils « avant la fin de l'année 2016 », charge ensuite aux militaires de les réaligner au plus vite.

Outre les retards à répétition et les surcoûts massifs (6 milliards d'euros) du programme, l'A400M a été confronté à un problème majeur sur ses moteurs 1 et 3 (*). Mais une solution a été trouvée et ces soucis « sont identifiés et sont traités », selon un représentant d'Airbus, responsable des services A400M en France. « Il faut arrêter l'A400M-bashing dans la presse ! » s'émeut pour sa part le lieutenant-colonel Diane (**), ingénieur de l'air et responsable de la maintenance opérationnelle des Atlas français. L'officier, qui a subi de plein fouet les turpitudes du programme, salue aujourd'hui la fréquence des contrôles sur les moteurs ? toutes les 650 heures de vol, soit un...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bordo il y a 2 semaines

    Les journalistes idiots sont comme les lemmings : ils suivent le troupeau. Ils disaient pis que pendre du Rafale : les voilà bien embêtés car il s'avèrent moins cher et plus performant que le calamiteux F35. Manque de chance, contrairement aux lemmings ils ne se suicident pas en masse.

  • gustav10 il y a 2 semaines

    L'aberration de ce programme est d'avoir voulu qu'un seul appareil soit capable de faire papa / maman / la maitresse / l'amant / et les enfants, pour le prix d'un avion de base tout simple.

  • floalain il y a 2 semaines

    D'accord avec vous M228. Les grands responsables sont les journalistes français.

  • M2286010 il y a 3 semaines

    Je ne comprends pas pourquoi aller chercher un mot anglais: bashing, pour une spécialité bien française ! La démolition (verbale) du pays, la repentance permanente de nos "zélites" est insensée, elle ouvre les portes aux radicalisme.