Sommes-nous à la veille d'une baisse d'ampleur sur les actions?

le
24
Sommes-nous à la veille d'une baisse d'ampleur sur les actions?
Sommes-nous à la veille d'une baisse d'ampleur sur les actions?
(lerevenu.com) - Garry Evans  chez HSBC Global Research s'est penché sur les récents doutes venant des investisseurs, portant sur la croissance économique et l'évolution des marchés

La baisse depuis le début de l'année du rendement des bons du Trésor américain à dix ans, de 3% à 2,60%, alimente les interrogations. Un autre argument incitant à la prudence vient de la très faible volatilité sur les actions, l'indice Vix de volatilité du S&P 500 américain étant tombé à 12%, son plus bas depuis janvier 2007. Ce qui pourrait refléter une relative « complaisance » des investisseurs, une mauvaise nouvelle pouvant surprendre les marchés et provoquer une baisse d'ampleur.  

S'y ajoutent  d'importantes prises de positions à levier sur les actions américaines (à un plus haut historique de 437 milliards de dollars fin avril représentant 1,7% de la capitalisation boursière) et une bulle constatée en début d'année sur des valeurs internet et d'autres valeurs d'hyper-croissance. 

Tous ces indicateurs techniques pourraient laisser penser que le grand marché haussier sur les actions constaté depuis 2009 toucherait à sa fin et que le retournement de tendance serait proche. 

Selon le stratège de HSBC, la fin de la hausse des actions et l'émergence d'un marché baissier s'accompagne le plus souvent d'une remontée des taux d'intérêt à long terme et d'une hausse de la volatilité. Mais ces indicateurs

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • juillia3 le vendredi 27 juin 2014 à 12:15

    c est evident!!!

  • fquiroga le lundi 16 juin 2014 à 08:09

    Encore des visionnaires qui n'ont rien vu venir en 2008......Charlatans de mauvaise augure ou vendeurs de salades avariées??

  • mark92 le dimanche 15 juin 2014 à 15:53

    Selon le stratège de HSBC!! encore un ane à liste qui avait prédit le krach boursier de 2008 ??

  • lorant21 le dimanche 15 juin 2014 à 15:31

    Sur Facebook ou Uber, c'est sur. Mais certaines entreprises ont du boulot, des actifs et du revenu.

  • jean.coq le dimanche 15 juin 2014 à 13:52

    A l'heure actuelle il y a des actions de 1ère classe qui rapportent 4%. Cela garanti déjà un cour minimum. Une baisse du cours signifirait une hausse du rendement alors que les taux de l'argent sont au plus bas. pas très logique tout cela.

  • psdi le dimanche 15 juin 2014 à 12:47

    @fbordach : Tu crois qu'il faut que je bascule tout en le sécurisant. J'en ai pour 2 mn via internet. Je suis prêt et je n'hésiterai pas si nécessaire. Mais je préfère engranger encore un peu, tu comprends, j'ai encore des choses à faire coté familial cette année.

  • Alex282 le dimanche 15 juin 2014 à 12:16

    Encore un chez HSBC qui n'a pas grand chose à faire. Ceci étant il ne prend aucun risque, un jour viendra et peut-être plus vite que prévu avec le climat actuel en Irack, en Uckraine etc...mais, pour l'instant les actions montent et espérons le plus longtemps possible !!

  • fbordach le dimanche 15 juin 2014 à 11:39

    PSDI, petit parasite et immonde saprophyte, planquez vos sous, vous risqueriez de prendre une claque...

  • M6486884 le dimanche 15 juin 2014 à 11:18

    Les marchés actions (et les autres) sont d'abord soumis aux variations de la demande, l'offre quant à elle varie peu. Il y a des masses monétaires à placer, et elles iront forcément quelque part, y compris sur ce qui rapporte peu.

  • soulamer le dimanche 15 juin 2014 à 11:16

    Quelle conne...ie de faire un titre pareil lisez l'article étayé par rien et ne donne aucune direction inutile sauf a creer le doute je me mefierai du revenu a présent