SIPH : RÉSULTATS ANNUELS 2015 : RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT À L'ÉQUILIBRE À 5,0 M EUR - AMÉLIORATION DU CONTEXTE POUR 2016

le
0

Courbevoie, le 28 avril 2016
Comptes audités, arrêtés par le Conseil d'Administration du 7 avril 2016

 

En M€ 2015 2014
TOTAL IAS 41(1) Avant
IAS 41
TOTAL IAS 41(1) Avant
IAS 41
Chiffre d'affaires caoutchouc 225,0 - 225,0 226,7 - 226,7
Chiffre d'affaires total 247,0 - 247,0 250,1 - 250,1
Coûts des marchandises vendues -197,2 -2,5 -194,7 -203,1 -4,3 -198,9
Marge sur coûts directs 49,8 -2,5 52,3 47,0 -4,3 51,3
Application IAS 41 sur plantations (2) -5,3 -5,3 - -64,2 -64,2 -
Résultat opérationnel courant 5,0 -5,2 10,3 -66,5 -65,9 -0,6
Résultat opérationnel 0,2 -5,1 5,3 -77,3 -65,9 -11,4
Résultat financier -4,8 - -4,8 - - -
Charge d'impôt sur le résultat 0,8 -0,2 1,0 15,4 15,0 0,4
Résultat net -3,8 -5,3 1,5 -61,9 -50,9 -11,0
Résultat net part du groupe -2,6   -45,0  

(1) Application de la norme IAS 41 sur les plantations et les stocks : Cf. Note 27 de l'annexe aux comptes consolidés
(2) Hors retraitement des dotations aux amortissements sur les matures

 

Contexte de marché 2015
 

Une érosion régulière des prix confirmant le bas de cycle en 2015
 

En 2015, les cours du pétrole ont continué à impacter négativement les cours de l'ensemble des matières premières, et en particulier celui du caoutchouc. Sur cet exercice, le cours du caoutchouc a enregistré une baisse continue, de 1,42 $/kg début 2015 jusqu'à un niveau de 1,17 $/kg en fin d'année. Exprimé en euros, le cours moyen du caoutchouc ressort à 1,23 €/kg en 2015, une baisse de 4% par rapport à l'an dernier (1,28 €/kg en 2014), atténuée du fait de la forte appréciation du dollar US par rapport à l'euro.
 


Retour de la rentabilité opérationnelle courante

SIPH réalise un chiffre d'affaires caoutchouc de 225,0 M€, en léger repli de 0,8%, qui reflète la baisse des prix de vente de l'année (-11,1%), compensée en grande partie par l'augmentation de la production vendue (+11,6%). Les volumes vendus s'élèvent ainsi à 183,5 milliers de tonnes (contre 164,4 milliers de tonnes en 2014), principalement en raison de la hausse de la part des achats extérieurs (qui représentent 61,9% de la production totale en 2015 contre 55% en 2014), notamment en Côte d'Ivoire où la production nationale a fortement augmenté.

La marge sur coûts directs s'établit à 49,8 M€ contre 47,0 M€ au 31 décembre 2014. Elle tient compte de l'impact d'une variation positive des stocks de matières premières caoutchouc et des produits finis de 2,8 M€ sur l'exercice, contre un déstockage de 20,8 M€ l'an dernier.

Avant application de l'IAS 41, le résultat opérationnel courant s'établit à 10,3 M€ contre -0,6 M€ en 2014.

En 2015, l'application de l'IAS 41 a eu un effet négatif de -5,2 M€ (soit -2,7 M€ sur la valeur des plantations et -2,5 M€ sur les stocks).

En 2014, l'application de l'IAS 41 avait eu un effet négatif de -65,9 M€ (soit -61,6 M€ sur la valeur des plantations et -4,3M€ sur les stocks).

SIPH enregistre une charge opérationnelle non récurrente de 4,8 M€ (contre 10,8 M€ en 2014), incluant la dépréciation d'actifs de CRC (1,4 M€), évalués dans le bas de cycle actuel.

Le résultat opérationnel ressort à l'équilibre (+0,2 M€) contre une perte opérationnelle de 77,3 M€ en 2014.

Après comptabilisation du résultat financier de -4,8 M€ et d'un produit d'impôt de 0,8 M€, la perte nette de l'ensemble du groupe s'élève à -3,8 M€ contre une perte de -61,9 M€ en 2014.


Des cash-flows positifs malgré le contexte

Le total des capitaux propres ressort à 157,5 M€ contre 159,3 M€ au titre de l'exercice 2014.

Les cash-flows générés par l'activité restent positifs à 24,2 M€, contre 32,2 M€ au 31 décembre 2014.

Les investissements de la période se sont élevés à 35,5 M€, en baisse notable par rapport à l'an dernier (51,1 M€ en 2014) et ont principalement porté sur les augmentations de capacité des usines, les renouvellements et extensions de plantations, et l'implémentation du logiciel SAP en Côte d'Ivoire.

Des financements à hauteur de 31 M€ ont été obtenus au cours de l'exercice afin d'assurer les investissements.

La trésorerie nette ressort à 29,0 M€, en augmentation de 11,8 M€ par rapport au 31 décembre 2014.

La dette nette du groupe s'élève à 80,3 M€, en hausse en raison des financements obtenus en Côte d'Ivoire et au Ghana pour la poursuite des investissements stratégiques du Groupe, soit un niveau de gearing maîtrisé de 51,0 % (la dette à plus d'1 an représente 52,6% de la dette totale).



Perspectives 2016

L'offre et la demande mondiale de caoutchouc de nouveau proche de l'équilibre
 

L'offre mondiale de caoutchouc a légèrement augmenté en 2015 (+2,1%). Après deux ans de croissance soutenue (4,5% en 2013 et 5% en 2014), la croissance de la demande mondiale s'est quant à elle légèrement contractée de -0,8% sur l'exercice. Ce repli est notamment lié au léger recul de la consommation chinoise dont la part dans la consommation mondiale est passée de 40% en 2014 à 39% en 2015. L'offre et la demande sont donc à l'équilibre (11,9 millions de tonnes).

Retour à la hausse depuis mars 2016

Si le creux de cycle s'est accentué au début de l'année 2016, avec un cours moyen du caoutchouc de 1,09 $/kg en janvier et février, depuis mars le cours a entamé une remontée, atteignant 1,57 $/kg le 25 avril. Au 1er trimestre 2016, le cours moyen s'établit autour de 1,30 $/kg, soit 1,04 €/kg (contre 1,09 €/kg au 4ème trimestre 2015).

Croissance attendue de la production à 228 000 tonnes en 2016, en croissance de +22% et réévaluée à 400 000 tonnes en 2025
 

SIPH, en ayant maintenu ses investissements de production au cours des dernières années et renforcé ses liens avec les planteurs locaux en Côte d'Ivoire, est parfaitement positionné pour bénéficier de l'appréciation des cours du caoutchouc. Le Groupe reste toutefois prudent car, en l'absence d'une plus franche reprise économique, la surproduction accumulée depuis trois ans au niveau mondial devra être absorbée et devrait donc continuer à peser sur le marché global du caoutchouc en 2016.

Dans ce contexte, SIPH vise une production globale de 228 000 tonnes en 2016 (assurée à 32% par ses propres plantations, et 68% par les achats aux planteurs), soit une progression de +22%, tout en portant une attention particulière à la baisse de ses prix de revient et au contrôle de ses investissements, afin de préserver sa rentabilité.

En 2016, le Groupe poursuivra ses programmes d'investissements, attendus autour de 19 M€ (contre 35,5 M€ sur 2015), lesquels pourraient toutefois être adaptés en fonction de l'évolution des cours. SIPH maintiendra notamment ses investissements stratégiques de croissance progressive des surfaces et d'adaptation des capacités industrielles, pour disposer de tous les atouts nécessaires en vue d'une reprise potentielle du marché, et décalera certains investissements dans le temps.

SIPH table sur une production de 400 000 tonnes en 2025 grâce à l'effort de renouvellement et d'extension de ses plantations, et surtout à la croissance des achats de caoutchouc à des producteurs extérieurs.

Recevez gratuitement toute l'information financière de SIPH par e-mail en vous inscrivant sur :

www.actus-finance.com

Code Valeur Euronext : SIPH - Code ISIN : FR 0000036857 - Nombre d'actions : 5 060 790

Au sujet de SIPH

La Société Internationale de Plantations d'Hévéas est spécialisée dans la production, l'usinage et la commercialisation de caoutchouc naturel à usage industriel. SIPH exploite plus de 40 000 hectares d'hévéas matures sur un total de 58 000 hectares plantés, et a aujourd'hui une capacité de production de 250 000 tonnes répartie sur 4 pays (Côte d'Ivoire, Ghana, Nigéria et Libéria). Le latex traité est issu de l'exploitation des plantations d'hévéas de SIPH et d'achats effectués auprès de planteurs indépendants. SIPH commercialise sa production, principalement réservée à l'activité pneumatique, sur le marché international. Pour plus d'informations, visitez le site web : www.siph.com.

Contacts SIPH
Frédérique Varennes, Secrétaire Général, Tél : +33 (0)1 41 16 28 51
 

Contacts ACTUS FINANCE
Caroline Lesage, Relations Analystes - Investisseurs, Tél : +33 (0)1 53 67 36 79
Jean-Michel Marmillon, Relations presse, Tél : +33 (0)1 53 67 36 73


Information réglementée
Communiqués au titre de l'obligation d'information permanente :
- Communiqué sur comptes, résultats, chiffres d'affaires
Communiqué intégral et original au format PDF :
http://www.actusnews.com/documents_communiques/ACTUS-0-43961-SIPH_Communique-RA2015_28042016_VDEF.pdf

Si le fichier PDF ne s'affiche pas ou pour le télécharger, cliquez ici.

Pour consulter le fichier PDF en intégralité, cliquez ici.

Pour visualiser les documents au format PDF, vous pouvez télécharger gratuitement Acrobat Reader XI.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant