Sensorion veut profiter de l'engouement pour les biotechs

le
0
Sensorion est un spécialiste des pathologies de l'oreille interne. (© Sensorion)
Sensorion est un spécialiste des pathologies de l'oreille interne. (© Sensorion)

Sensorion s’intéresse à l’oreille interne. Et plus précisément aux cellules ciliées neurosensorielles de la cochlée, dont les dysfonctionnements sont à l’origine de nombreuses pathologies (vertiges, acouphè­nes, hyperacousie, surdité, etc.). Cette aire thérapeutique est encore peu occupée.

Sensorion n’a pas d’activité de découverte. Elle recherche des molécules, développées par des laboratoires externes dans d’autres indications, susceptibles d’être utilisées dans les pathologies de l’oreille interne. Puis, le cas échéant, elle passe des accords de licence avec leurs propriétaires et mène de nouveaux essais cliniques.

Bloc "A lire aussi"

Au cœur de ce modèle original se trouve une plateforme technologique qui permet à la fois, en amont, d’identifier des récepteurs cellulaires d’intérêt, puis, en aval, d’évaluer les chances de réussite des molécu­les préséléctionnées.

L’approche scientifique et économique de cette biotech ne manque pas d’intérêt. Mais malgré un modèle censé accélérer la mise sur le marché des candidats-médicaments, les premières recettes ne tomberont pas avant 2022, au mieux, selon les analystes.

En outre, le système de licence contracté auprès de tiers soulève des questions : on ignore les montants des paiements d’éta­pes dus tout au long du

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant