Selectour Afat et le Chinois HNA confirment leur intérêt pour Fram

le
0

TOULOUSE, 10 septembre (Reuters) - Le groupe Selectour Afat a confirmé jeudi avoir présenté avec le conglomérat chinois HNA HNAIRZ.UL un projet de reprise du voyagiste Fram, en difficulté financière depuis plusieurs années, et a annoncé qu'un "audit d'acquisition" était en cours. "Les actionnaires de la société Voyages Fram ont donné leur accord sur la poursuite du projet d'acquisition de leurs actions par HNA et Selectour Afat", a annoncé jeudi dans un communiqué le premier réseau d'agences de voyages indépendantes en France. "Une décision définitive sera prise fin septembre." Mercredi, après un comité d'entreprise extraordinaire, le directoire de Fram avait précisé "qu'à ce stade aucune offre engageante n'a été signée par les actionnaires". Le groupe toulousain a également confirmé "l'intention du groupe HNA et Afat Selectour d'approfondir ses marques d'intérêt en procédant dans les prochains jours à un audit financier". "A l'issue de cette phase complémentaire, le groupe est confiant dans la transformation de leur audit en une offre engageante", a ajouté Fram. Après plusieurs années de déficit, le voyagiste avait indiqué en juin 2015 avoir engagé un "processus d'ouverture de son capital" afin "d'assurer (sa) pérennité" et celle de son réseau d'agences intégré Fram Agences et de sa filiale low-cost Plein Vent. La semaine dernière, la situation tendue de Fram avait de nouveau été examinée par le Comité interministériel de restructuration industrielle. FRAM A SUBI DES ANNEES DE PERTE Le CIRI, instance qui dépend de la direction du Trésor et a pour mission d'aider les entreprises en difficulté, avait confirmé à Reuters suivre le voyagiste toulousain sans néanmoins lever le voile sur les noms des éventuels repreneurs. Fondé en 1949, le groupe familial a connu plusieurs années de pertes qui l'ont conduit a procéder à un plan social en 2012 et à se séparer de plusieurs hôtels au Maroc fin 2014. Touché de plein fouet par le printemps arabe, les récents attentats en Tunisie et plus largement par la désaffection des clients pour des destinations du Maghreb, Fram a réalisé en 2014 un chiffre d'affaires consolidé de 373 millions d'euros, en baisse de 8% par rapport à 2013. Le groupe, qui a fait voyager 400.000 personnes en 2014, a néanmoins enregistré un retour à un résultat net consolidé positif à hauteur de 4,4 millions d'euros. Présent dans le transport aérien, la gestion aéroportuaire, l'hôtellerie ou encore les croisières de luxe, HNA revendique un volume d'affaires de 25 milliards d'euros et emploie 110.000 personnes dans le monde. Son partenaire pour l'opération de reprise de Fram est né en janvier 2010 de la fusion de deux réseaux historiques de la distribution de voyages en France : Selectour, créé en 1971 et Afat Voyages, fondé en 1989. Le réseau, doté d'un siège à Paris et d'un autre à Toulouse, réunit dans une société coopérative 550 entrepreneurs qui représentent 1.200 points de vente et réalisent un volume d'affaires de 2,5 milliards d'euros (55% voyage d'affaires et 45% tourisme). (Johanna Decorse, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant