RWE proroge le contrat du DG pour assurer la transition énergétique

le
0

FRANCFORT, 4 mars (Reuters) - Le groupe allemand de services aux collectivités RWE RWEG.DE a prorogé jusqu'en 2021 le mandat de son président du directoire, le Néerlandais Peter Terium, espérant que sous sa houlette il traverse sans trop de dommages la pire crise à laquelle le secteur ait jamais été confronté. "Le groupe RWE reste dans des eaux agitées", a déclaré mercredi le président du conseil de surveillance Manfred Schneider dans un communiqué. "La société a besoin de continuité sur le long terme et doit pouvoir se reposer sur l'équipe de direction". La deuxième "utility" allemande précise que Terium, en poste depuis 2012, sera reconduit le 1er mars 2016 pour un nouveau mandat de cinq ans. Terium, qui a une formation de comptable, a rejoint RWE en 2003 après avoir notamment exercé des responsabilités au ministère néerlandais des Finances et chez le consultant KPMG. A la différence de son prédécesseur Jürgen Grossmann, connu sous le sobriquet de "Rambo nucléaire", Terium a une approche plus pragmatique du débat sur le nucléaire, prenant acte de la volonté ferme de Berlin de sortir de l'atome d'ici 2022 et voulant faire de RWE une force de proposition alternative. (Christoph Steitz, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Bertrand Boucey)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant