Rougier déçoit une nouvelle fois

le
0
Après un espoir au mois d'aôut, le titre recule de 2,2%. Du bois en train de sécher. (© Rougier)
Après un espoir au mois d'aôut, le titre recule de 2,2%. Du bois en train de sécher. (© Rougier)

La publication le 12 août dernier d’un chiffre d’affaire semestriel en croissance de 19,5% à 86,6 millions d’euros laissait espérer une belle progression de la profitabilité. Mais Rougier n’est pas parvenu à améliorer sa marge opérationnelle courante, ressortie à 3,3% sur la période contre 3,6% au 30 juin 2014. Le résultat opérationnel n’a augmenté que de 16% à 2,9 millions d’euros.

Les dirigeants expliquent que la rentabilité a été impactée par les coûts ponctuels de la réorganisation du groupe pour un montant de l’ordre de 1,1 million d’euros. Si les difficultés techniques et logistiques des filiales africaines (Gabon, Cameroun, Congo) s’estompent, la branche importation distribution en France a aussi souffert de l’atonie du marché du bâtiment.

Après prise en compte des frais financiers, de la charge d’impôt, de la quote-part de résultat des activités de plantations forestières ainsi que des intérêts minoritaires, le résultat net part du groupe est ressorti légèrement dans le vert, à 14 000 euros, contre un profit de 63 000 euros un an auparavant.

Enfin, Rougier a terminé le semestre avec une dette financière nette légèrement supérieure à celle de fin 2014 (60,7 millions d’euros contre 60,1 millions) pour des fonds propres de 60,8 millions.

L’avis du Revenu. Rougier

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant