Résultats en demi-teinte pour la gestion d'actifs d'Allianz

le
0

(NEWSManagers.com) - Les actifs sous gestion du pôle gestion d'actifs de l'assureur Allianz se sont accrus de 4,4% au deuxième trimestre pour s'établir à 1.814 milliards d'euros à fin juin contre 1.738 milliards d'euros début 2014. Les actifs sous gestion externes ont progressé de 3,3% à 1.373 milliards d'euros contre 1.329 milliards d'euros, a annoncé le groupe dans un communiqué publié le 8 août.

Une évolution favorisée par la bonne tenue des marchés qui se traduit par un impact positif de 38,3 milliards d'euros qui a permis de compenser une décollecte nette de 17,2 milliards d'euros sur la clientèle externe qui avait donné lieu à une collecte nette de 6 milliards d'euros au deuxième trimestre 2013.

Allianz Global Investors a enregistré au deuxième trimestre sa plus forte collecte nette externe sur un trimestre avec un montant de 3,2 milliards d'euros. L'activité a été tirée par les stratégies multi-classes d'actifs en Europe et par les stratégies de rendement, de croissance et high yield aux Etats-Unis.

Du côté de Pimco, la situation semble s'améliorer avec la poursuite du ralentissement de la décollecte qui s'est tout de même élevée à 20,4 milliards d'euros. Un élément clé pour l'évolution de l'activité de Pimco est que 89% de ses actifs ont surperformé leurs indices de référence sur trois ans, souligne Allianz dans son communiqué.

Le bénéfice d'exploitation de la gestion d'actifs d' Allianz s'est inscrit en baisse de 16% au deuxième trimestre à 675 millions d'euros pour des revenus d'exploitation en recul de 11,5% à 1,61 milliard d'euros. Le bénéfice d'exploitation prend en compte l'impact négatif du transfert d'entités dans d'autres segments d'activité et des effets de change négatifs. Sans tenir compte de ces éléments, les revenus d'exploitation auraient reculé de seulement 5,8% et le bénéfice d'exploitation aurait diminué de seulement 9,7%.

Au niveau du groupe, les revenus du trimestre ont augmenté de 10% à 29,46 milliards d'euros et le bénéfice d'exploitation de 17,1% à 2,77 milliards d'euros. Le bénéfice net attribuable aux actionnaires progresse de 10,5% à 1,76 milliard d'euros. Sur six mois, les revenus progressent de 7,8% au niveau record de 63,42 milliards d'euros pour un bénéfice d'exploitation de 5,49 milliards d'euros (+6,4%). Le bénéfice attribuable avance de 3% à 3,40 milliards d'euros.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant