Résultat semestriel en hausse, investissements soutenus, accroissement de la satisfaction des clients : la dynamique est positive pour le Crédit Agricole d'Ile-de-France

le
0

Paris, le 25 juillet 2014.
Le Conseil d'Administration du Crédit Agricole d'Ile-de-France s'est réuni ce vendredi 25 juillet pour arrêter les comptes du premier semestre 2014 (1).

Le Crédit Agricole d'Ile-de-France tire son épingle du jeu dans une économie atone
Tout au long de ce premier semestre, la conjoncture économique est restée atone sans perspective de réelle infexion à court terme.
Dans ce contexte, le Crédit Agricole d'Ile-de-France a su tirer son épingle du jeu : la collecte bilan (+5,3% sur 1 an) et l'assurance vie (+7,5% sur 1 an) ont connu une croissance soutenue, même si le dynamisme de la collecte &nancière est resté freiné par la persistance d'une faible appétence au risque des épargnants. Au total, la collecte globale est en croissance de 2,9 % sur 1 an à 53 milliards d'euros.
Les encours de crédit se sont établis en hausse de 2,1 % sur 1 an à 28,2 milliards d'euros. Si la croissance de l'encours de crédit habitat ralentit quelque peu à 3,2 % sur 1 an, une in"exion est observée pour les crédits aux grandes entreprises et ETI (+3,7%), aux professionnels et à l'agriculture (+3,8%), ainsi que pour les crédits à la consommation (+1,8%).

 


Si le fichier PDF ne s'affiche pas ou pour le télécharger, cliquez ici.

Pour consulter le fichier PDF en intégralité, cliquez ici.

Pour visualiser les documents au format PDF, vous pouvez télécharger gratuitement Acrobat Reader XI.

 


 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant