Résidences secondaires : un nouveau départ ?

le
0
Une résidence secondaire. (© Phovoir)
Une résidence secondaire. (© Phovoir)

Les prix des résidences secondaires ont souffert après la crise financière de 2008. Ils ont baissé, selon les régions, de 10 à 30% de 2009 à 2015 selon les notaires de France. La baisse des prix a aussi touché le bord de mer. Sur cette période, les acheteurs sont devenus plus rares, surtout dans certaines zones isolées.

Or notre pays compte, selon l'Insee, plus de 3,3 millions de résidences secondaires. Même si les plus jeunes générations, avides de voyages et de mobilité, sont moins sensibles à ses atouts et préfèrent parfois la souplesse de la location, la résidence secondaire reste un rêve, notamment chez les urbains. Elle se nourrit aussi parfois d'un projet d’installation ultérieure à la retraite.

Stabilisation des prix après la baisse

Depuis la fin de l'année dernière, les prix se sont stabilisés après un net repli sur les dernières années lié au recul marqué des volumes de transactions. Ils sont aujourd'hui attrayants pour les candidats acquéreurs.

Autre facteur de soutien, la baisse des taux d'intérêt, revenus à des plus-bas historiques, est venue doper le crédit immobilier. Un bon dossier peut obtenir 1,5% hors assurance à taux fixe sur vingt ans. Dans certaines zones recherchées, les acheteurs, français et étrangers, reviennent.

Une tendance que confirment les grands réseaux d’agences, mais aussi les enseignes spécialisées dans le

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant