Renforcement des avoirs en titres de créance long terme au deuxième trimestre

le
0

(NEWSManagers.com) - Dans un contexte de collecte positive sur le deuxième trimestre, pour un montant de 9,5 milliards d'euros après 8 milliards d'euros au premier trimestre, les OPC non monétaires ont acquis des titres d' OPC (+8,2 milliards) et renforcé leurs avoirs en titres de créance de long terme (+2,2 milliards), selon des statistiques communiquées par la Banque de France.

En revanche, ils poursuivent leurs cessions d'actions pour un montant de 2,8 milliards d'euros. Ces cessions d'actions visent principalement des titres émis en zone euro hors France (-3,4 milliards), notamment par des sociétés non financières (-1,5 milliard) et des institutions financières et monétaires (-1,3 milliard). Ce désinvestissement sur les actions, qui est récurrent sur tous les trimestres depuis 2011, s'élève à 63,8 milliards d'euros sur cette période, dont 12,4 milliards sur les douze derniers mois.

Du côté des OPC monétaires, les rachats du deuxième trimestre (-5,1 milliards après +15,3 milliards au trimestre précédent) se sont traduits par des cessions de titres de créance de court terme, à hauteur de 18,1 milliards d'euros, et par un renforcement des avoirs en titres de créance de long terme, pour un montant de 13 milliards d'euros. Sur un an, les cessions de titres de créance à court terme atteignent 21,6 milliards contre 19,8 milliards d'acquisitions de titres de créance de long terme (+19,8 milliards).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant