Renault va construire un nouveau véhicule en Espagne

le , mis à jour à 18:28
20
UN NOUVEAU VÉHICULE DANS L'USINE ESPAGNOLE DE RENAULT À VALLADOLID
UN NOUVEAU VÉHICULE DANS L'USINE ESPAGNOLE DE RENAULT À VALLADOLID

PARIS (Reuters) - Renault a annoncé jeudi la signature d'un nouveau plan industriel en Espagne qui se traduira notamment par la fabrication d'un nouveau véhicule ainsi qu'un nouveau moteur dans l'usine de Valladolid, située dans le nord de l'Espagne.

Une nouvelle boîte de vitesse destiné à l'alliance Renault Nissan sera par ailleurs confiée à l'usine de Séville.

Ce nouveau plan, qui couvre la période 2017-2020, se traduira par un investissement supérieur à 600 millions d'euros dans les usines espagnoles du constructeur français.

Selon un porte-parole du groupe en France, ce plan sera en effet plus important que les deux plans précédents, qui s'étaient traduits respectivement par des investissements de 500 millions et de 600 millions d'euros.

(Jean-Michel Bélot)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • danette4 il y a 7 mois

    carlos ghosn et son CA prennent combien sur chaque bagnole vendue??

  • danette4 il y a 7 mois

    frk987 c'est sur que tes interventions transpirent le génie, notre sauveur est là

  • gracques il y a 7 mois

    Simple , les espagnols ont baisses leur culot... salaires de 20% et ils construisent ma prochaine voiture..... sauf si je doit baisser mon salaire de 20% ..... pour pouvoir construire une Peugeot qu'un espagnol pourra pas se payer....simple .... c'est pour ça que tout a mieux depuis 2008,

  • M9374959 il y a 7 mois

    Heureusement , dès Marine 2017 , fermeture des frontières et taxation à 30 % des importations de véhicules à bas coût de production , dommage la majorité des acheteurs votent Marine ;-)

  • Mig737 il y a 7 mois

    Par ailleurs, le premier marché de Renault reste la France (d'où sa forte présence) mais les suivants sont le Brésil, l'Allemagne, la Turquie, l'Espagne, l'Italie, le UK, la Russie, l'Algérie et la Corée du Sud. Localiser au plus près de son client est donc tout à fait logique!

  • Mig737 il y a 7 mois

    Paulin, de quelle délocalisation parlez-vous car je n'ai pas l'impresion que Renault ait délocalisé des produits en fermant des usines en France?

  • Pathor il y a 7 mois

    Plus d'état omniprésent, plus de taxes, plus de réglementation, plus de syndicats (de gauche), plus d'assistanat, plus de social (autre que celui réellement nécessaire), plus d'immigration, plus d'idéologie de gauche = plus de chômeurs. les électeurs de ce pays ne comprendront jamais, sauf (peut être !) quand l'économie du pays s'effondrera...

  • berkowi il y a 7 mois

    Carlos Gohsn, rien à voir avec le PS fr987. voir Toyota dans le nord de la France qui fait des affaires en or avec son usine française. mais c'est tellement facile d'être comme les girouettes, c'est à dire suivre le vent.

  • va33 il y a 7 mois

    emploie moins cher pas de 35h moins de contraintes

  • Mig737 il y a 7 mois

    Les usines françaises tournent déjà très bien, vous semblez oublier que nombre de véhicules Renault sortent d'ici: L'ensemble des véhicules utilitaires (Trafic, Kangoo et Master), des Clio, les Zoé, les Scenic, les Talisman, les Espace, les véhicules RS mais pas les Twingo (Slovénie), Captur et Kadjar (Espagne).