Raymond James AM International lance la commercialisation de son fonds absolute return

le
0

(NEWSManagers.com) -

Entre des rendements anormalement bas et le retour de la volatilité, la filiale française de Raymond James Asset Management International (400 millions d'euros sous gestion sur 60 milliards de dollars au total) lance la commercialisation de son fonds de " rendement absolu " . Ce fonds créé en 2010-2011 pour deux institutionnels (15 millions d'euros) devrait doubler de taille dans les toutes prochaines semaines grâce à l'intérêt d'autres investisseurs.

Réalisé depuis 2011, l'objectif de performance du fonds est d'atteindre l'Eonia + 3%, avec un " budget " de volatilité maximum de 3% et un horizon d'investissement recommandé de 3 ans. Il est investi sur les classes d'actifs traditionnelles : actions jusqu'à concurrence de 20-25%, obligations (en majorité investment grade) et futures. L'allocation stratégique " top-down " suit l'analyse macro-économique élaborée pour les fonds actions et participe pour 50% de la performance, associée à l'allocation tactique de court terme pour 30%, et à une sélection " bottom-up " des titres pour le reste. Toute la logique tient dans la bonne gestion du " budget " de risques dans le suivi et dans la construction du portefeuille. " Notre processus est mixte, associant notre analyse macro-économique qualitative à divers filtres de tendances quantitatifs, et aux expertises de ‘stock-picking' de la société " , explique Isabelle Delattre, directrice générale déléguée responsable des gestions.

Avec 4,7% de performance annualisée, 2,6% de volatilité, un ratio de Sharpe de 1,9 (et supérieur à 1 quelles que soient les conditions de marché), le fonds se compare assez avantageusement à ses concurrents - fonds " absolute return " , fonds patrimoniaux, fonds " market neutral " - qui respectent la même enveloppe de risque. " Contrairement à d'autres, nous n'avons jamais joué sur la duration (en permanence autour de 3) pour améliorer notre rendement, ajoute Jean-François Tilquin, responsable allocation d'actifs et solutions d'investissement. Notre expertise sur les options nous permet d'afficher aussi un niveau de pertes maximum compétitif (max drawdown de -1,7%) grâce à la vente de call sur les marchés en baisse, mais aussi et surtout un très bon temps de recouvrement (time to recovery de 27 jours) grâce à l'achat de call dès que les marchés repartent. "

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant