Que faire avec les valeurs pétrolières après la chute du brut ?

le
5
Le Revenu Hebdo no 1306. (© Le Revenu)
Le Revenu Hebdo no 1306. (© Le Revenu)

(lerevenu.com) - Un plongeon qui s'accélère. C'est moins la chute du baril de pétrole qui affole aujourd'hui les investisseurs que son rythme. Pendant près de quatre ans, le baril de Brent, qui sert de prix de référence au pétrole dans le monde, est resté coté dans une fourchette de 110 $ à 90 $. Mais depuis le 9 octobre, il a cassé cette borne basse pour chuter sous 65 $, un niveau inédit depuis 2009.

Une offre surabondante. L'Arabie Saoudite, qui ces dernières années avait ajusté sa production pour piloter les prix, a changé de ton. Selon le Royaume, un baril de Brent durablement sous les 90 $ ne leur pose pas de problème. Face à une demande mondiale en recul, à 92,4 millions de barils/jour, l'offre est aujourd'hui surabondante, sous le double effet de la nouvelle production libyenne et de la hausse du gaz de schiste américain.

Bloc "A lire aussi"

Quelle vitesse pour trouver un nouvel équilibre ? Si l'ajustement des prix à la baisse est rapide, la recherche d'un nouvel équilibre pourrait prendre un peu de temps. Selon Alphavalue, un baril à 50 dollars mettrait en péril l'industrie du pétrole de schiste américain. « Beaucoup de projets de pétrole de schiste américains ont recours à des leviers de dette important », explique un banquier.

En dépit d'une exploitation qui menace de devenir déficitaire, nombre de sites de

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • slysteph le vendredi 12 déc 2014 à 10:35

    Enfin une bonne nouvelle pour le particulier !!!!!Pourvu que ca dure, seulement ET aussi pour les transporteurs, avionneurs, etc....

  • noterb1 le vendredi 12 déc 2014 à 09:37

    Il semble bien qu'on arrive à un point bas . si les producteurs de gaz de schiste produisent à perte pour payer les dette cela ne peut durer éternellement .

  • rraclot le vendredi 12 déc 2014 à 08:59

    Je ne crois pas à la baisse durablement..

  • jf2007 le vendredi 12 déc 2014 à 08:22

    vivement qu'il passe sous les 50 dollars pour voir les states dans la moîse

  • TAURUS55 le vendredi 12 déc 2014 à 08:12

    Le pétrole augmente : Catastrophe ! Il baisse : Horreur !