QUANTUM GENOMICS : Quantum Genomics renforce sa présence aux États-Unis afin d'accélérer ses programmes de développement pour les maladies cardiovasculaires

le
0
  • Nomination d'un Comité clinique aux États-Unis

  • Ouverture prochaine d'un bureau à New York

 

Quantum Genomics (Alternext - FR0011648971 - ALQGC), société biopharmaceutique dont la mission est de développer de nouvelles thérapies pour des besoins médicaux non satisfaits dans le domaine des maladies cardiovasculaires, annonce la nomination d'un Comité clinique aux États-Unis, composé de cliniciens chercheurs renommés en cardiologie. Les membres de ce Comité clinique apporteront à Quantum Genomics un support sur la stratégie et la réalisation des futures études cliniques prévues dans l'hypertension artérielle aux États-Unis, en commençant par la mise en place des prochaines études sur son principal candidat médicament QGC001, prévues en 2017.

Par ailleurs, ce Comité clinique travaillera en concertation avec les membres du Comité scientifique, notamment pour augmenter la visibilité de la nouvelle classe thérapeutique innovante développée par Quantum Genomics, les inhibiteurs de l'aminopeptidase A à action centrale, ou « Brain Aminopeptidase A Inhibitors » (BAPAIs), pour le traitement de l'hypertension artérielle, la prévention et le traitement des risques cardiovasculaires associés, tels que l'insuffisance cardiaque.

Les premières nominations pour le Comité clinique de Quantum Genomics sont :

  • Docteur Keith C Ferdinand - Professeur de médecine à la Faculté de médecine de l'Université de Tulane ;
  • Docteur Henry Black - Professeur de médecine associé, clinicien et membre de la section de cardiologie de la Faculté de médecine de l'Université de New York ;
  • Docteur Howard Dittrich - Professeur de médecine associé à la Faculté de médecine Carver de l'Université d'Iowa et Président du Conseil d'administration du Centre de recherche cardiovasculaire François M. Abboud, de la Faculté de médecine Carver de l'Université d'Iowa.

Par ailleurs, la société annonce son intention d'ouvrir un nouveau bureau à New York, afin à la fois d'accélérer ses programmes cliniques outre-Atlantique mais aussi de renforcer sa présence aux États-Unis. L'ouverture de ce bureau vise à accroître les actions de développement de Quantum Genomics et lui permettre de collaborer plus efficacement avec la communauté médicale, industrielle, ainsi qu'auprès des investisseurs, en Amérique du Nord.

 

Lionel Ségard, Président Directeur-Général de Quantum Genomics, déclare :

« Nous sommes honorés d'accueillir d'éminents cliniciens aussi expérimentés et visionnaires au sein de l'équipe de Quantum Genomics. Nous partageons tous le même objectif : celui d'apporter de nouvelles solutions thérapeutiques à certaines catégories de patients atteints d'hypertension et qui disposent, à ce jour, de peu de solutions de traitement efficaces.

Les Docteurs Ferdinand, Black et Dittrich vont apporter une expertise précieuse dans les domaines de l'hypertension artérielle et de la cardiologie, pour l'élaboration des essais cliniques. Leurs compétences en médecine translationnelle, sur la mise en œuvre et la réalisation d'études cliniques seront essentielles pour une mise en œuvre efficace de ces essais auprès de populations ciblées de patients. Nous allons travailler en étroite collaboration avec eux pour développer encore plus notre plateforme technologique BAPAI et nos candidats médicaments. Nous nous réjouissons de pouvoir compter sur leur contribution pour le développement de nos programmes, l'élaboration et l'implémentation de nos futurs essais cliniques.

De plus, la création d'un bureau aux États-Unis jouera un rôle clé dans les relations de travail avec notre nouveau Comité clinique, permettant la planification et l'avancement efficace de nos essais cliniques, l'optimisation de notre stratégie à la fois au plan business mais aussi au niveau des interactions réglementaires. Cela nous permettra aussi le renforcement de nos relations avec la communauté financière américaine et l'industrie du médicament. »

 


 

Le Docteur Keith C Ferdinand, docteur en médecine, est professeur de médecine à la faculté de médecine de l'Université de Tulane à la Nouvelle Orléans, en Louisiane. Il est diplômé en médecine interne et maladies cardiovasculaires, titulaire d'un certificat de spécialité en cardiologie nucléaire, et certifié par la Société Américaine d'Hypertension en qualité de spécialiste dans le domaine de l'hypertension clinique. Le docteur Ferdinand est l'ancien président du Forum National pour les Maladies Cardiaques et la prévention des AVC. En tant que chercheur, le docteur Ferdinand a mené de nombreux essais et publié de nombreux articles dans les domaines de la cardiologie et des maladies cardiovasculaires, de l'hypertension, des lipides et du risque cardio-métabolique, en particulier auprès des minorités raciales et ethniques. En 2015, il a édité un livre intitulé « L'hypertension chez les Afro-Américains à haut risque », publié par Springer. En 2004, le docteur Ferdinand a reçu le prix Louis B. Russell, de l'American Heart Association et en 2010, le Prix Walter M. Booker Community Service de l'Association des Cardiologues Noirs, dont il a été Président et responsable scientifique. Il a été récompensé par le Congressional Black Caucus Health Trust avec un prix de journalisme, et a reçu le prix d'excellence médicale Charles Drew en collaboration avec la National Minority Quality Foundation. En 2015, le docteur Ferdinand a été intronisé à l'Association des Cardiologues Universitaires.

Le Docteur Henry Black est actuellement membre de la Société Internationale d'Hypertension et ancien Président de la Société Américaine d'Hypertension. Il a occupé des postes universitaires dans les universités de Yale et de Rush. Le docteur Black a aussi été membre du Comité consultatif cardio-rénal de l'agence réglementaire américaine, la FDA (« Food and Drug Administration »). Le docteur Black a participé et a eu un rôle central dans plusieurs essais cliniques majeurs, y compris le Programme sur l'hypertension systolique des personnes âgées (SHEP), l'Essai ALLHAT sur la prévention des infarctus, CONVINCE, et l'Initiative pour la santé des femmes (WHI). Il a publié plus de 400 articles, revues et critiques et il est l'auteur ou le coauteur de plus de 220 résumés. Le docteur Black est titulaire d'une licence de l'Université Columbia et d'un doctorat de la Faculté de médecine de l'Université de New York. Il a effectué son internat en médecine interne à l'Université Johns Hopkins et à l'Université de Yale.

Le docteur Howard Dittrich est actuellement entrepreneur en résidence pour Frazier Healthcare Partners, chef de la direction médicale de Hawkeye Therapeutics (la branche recherche de Frazier Healthcare, financée par celle-ci), et directeur médical en qualité de consultant auprès de Leading Biosciences. Il est cardiologue avec plus de 20 ans d'expérience dans la recherche cardiovasculaire et le développement clinique. De plus, le docteur Dittrich est le co-fondateur et le Président du Comité de direction d'IOWA Approach Inc., une société privée qui développe un dispositif pour le traitement de la fibrillation auriculaire par ablation. Il est également Président et Administrateur de Advanced Endovascular Therapeutics, une jeune société axée sur une technologie novatrice de revêtement des dispositifs endovasculaires. Il est également membre du conseil d'administration de Mast Therapeutics, Inc., une société américaine de biotechnologie cotée. Auparavant, Dr. Dittrich a occupé des postes de direction supervisant les développements cliniques et les affaires réglementaires à Sorbent Therapeutics, NovaCardia, Inc, Molecular Biosystems, Inc. et Alliance Pharmaceutical Corp. Pendant qu'il occupait ces fonctions, il a été impliqué dans l'obtention de l'autorisation de mise sur le marché de la part de la FDA, pour deux agents d'imagerie cardiovasculaire. Il a enseigné à en cardiologie à la faculté de médecine de l'Université de San Diego en Californie. Le docteur Dittrich est titulaire d'une licence de l'Université de l'Iowa et d'un doctorat de médecine de la faculté Carver de médecine à l'Université d'Iowa. Il a effectué son internat et sa recherche clinique postdoctorale à l'Université San Diego de Californie.

 


À PROPOS DE QUANTUM GENOMICS
 
Quantum Genomics est une société biopharmaceutique dont la mission est de développer de nouvelles thérapies pour des besoins médicaux non satisfaits dans le domaine des maladies cardiovasculaires, notamment l'hypertension artérielle et l'insuffisance cardiaque.
Quantum Genomics développe une nouvelle approche thérapeutique basée sur l'inhibition de l'Aminopeptidase A au niveau cérébral (BAPAI - Brain Aminopeptidase A Inhibition), résultat de plus de vingt années de recherche académique au sein des laboratoires du Collège de France, de l'INSERM, du CNRS et de l'université Paris Descartes.
Quantum Genomics est cotée sur le marché Alternext à Paris.

Twitter : @QuantumGenomics - LinkedIn : Quantum Genomics


CONTACTS
Quantum Genomics
Lionel Ségard
Président-Directeur Général
01 85 34 77 77
Quantum Genomics
Marc Karako
Vice-Président Finance - Relation investisseurs
01 85 34 77 75
marc.karako@quantum-genomics.com
ACTUS
Jean-Michel Marmillon
Relations Presse
01 53 67 36 73
jmmarmillon@actus.fr

Information réglementée
Communiqués au titre de l'obligation d'information permanente :
- Autres communiqués
Communiqué intégral et original au format PDF :
http://www.actusnews.com/documents_communiques/ACTUS-0-42990-QGC_CP_Comite-clinique-US_03022016_VF.pdf

Si le fichier PDF ne s'affiche pas ou pour le télécharger, cliquez ici.

Pour consulter le fichier PDF en intégralité, cliquez ici.

Pour visualiser les documents au format PDF, vous pouvez télécharger gratuitement Acrobat Reader XI.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant