Progression de 3,2% de l'indice Lyxor des hedge funds

le
0

(NEWSManagers.com) - Les hedge funds ont terminé le premier trimestre sur une note très positive, avec un gain de 3,2%, indique Lyxor dans sa publication hebdomadaire réalisée par les équipes de la plateforme de Managed Account de la société.

Les stratégies CTA, qui ont bénéficié des politiques d'assouplissement quantitatif mises en oeuvre en Europe et au Japon, sont les grandes gagnantes du trimestre avec une performance de 9,1%. Bons résultats également pour les stratégies global macro (+3,1%), L/S Equity (+2,7%) et event driven (2,6%). En revanche, l'obligataire marque un recul de 0,9% sur le trimestre.

Lyxor souligne par ailleurs une accélération des flux dans les fonds alternatifs au format Ucits. La collecte dans ces fonds s'est élevée à 8 milliards d'euros sur les deux premiers mois de l'année, dont 5 milliards d'euros au cours du seul mois de février. Ces fonds n'avaient attiré que 1,3 milliard d'euros au cours du dernier trimestre 2014. En février, la collecte est allée en priorité dans les stratégies multi strategy, macro et L/S equity.

Lyxor indique par ailleurs dans son Baromètre mensuel que le marché européen des ETF a encore enregistré des flux de capitaux soutenus en mars 2015. Les nouveaux actifs nets (NAN) ont atteint 6,4 milliards d'euros sur le mois, soit près de 20% de plus que la moyenne sur un an. L'encours total sous gestion est en hausse de 20% par rapport à la fin de l'année 2014 et se monte à 436 milliards d'euros, avec un impact significatif sur le marché (+13,7%). Les ETF sur actions européennes et asiatiques et les ETF obligataires ont été les principaux bénéficiaires d'un environnement haussier.

Les entrées de capitaux vers les fonds indiciels actions se sont limitées à 2,4 milliards d'euros, soit -26% par rapport à la moyenne sur un an. Les investisseurs privilégient les ETF sur actions européennes et asiatiques, soutenus par des politiques monétaires toujours accommodantes. Les ETF sur actions européennes ont affiché une collecte de 4,9 milliards d'euros, soit 14% de moins seulement que le niveau record de 5,7 milliards d'euros atteint en janvier 2015. Les flux de capitaux en faveur des ETF sur actions asiatiques ont atteint 931 millions d'euros, soit leur plus haut niveau en un an.

En revanche, les ETF sur actions américaines enregistrent toujours des sorties de capitaux pour le deuxième mois consécutif, celles-ci atteignant un niveau record de 2,2 milliards d'euros. S'agissant des ETF sur actions émergentes, les flux de capitaux ont été impactés négativement par la perspective d'un relèvement des taux d'intérêt aux États-Unis qui a donné lieu à des sorties de capitaux à hauteur de 607 millions d'euros.

Les fonds indiciels obligataires affichent toujours une forte collecte : celle-ci atteint 3,9 milliards d'euros, soit 72% de plus que la moyenne sur un an de 2,2 milliards d'euros. En Europe, les fonds indiciels sur obligations d'entreprises restent les principaux bénéficiaires des entrées de fonds sur le marché du crédit liées aux mesures d'assouplissement quantitatif de la BCE. Les fonds indiciels à haut rendement ont enregistré un niveau record d'entrées de capitaux, soutenus par la quête de rendement des investisseurs dans un contexte de taux d'intérêt extrêmement faibles/négatifs.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant