Pourquoi les Bourses décrochent

le
3
Le CAC 40 a perdu 0,54 % jeudi.
Le CAC 40 a perdu 0,54 % jeudi.

Les investisseurs cèdent à la panique. Mercredi, le CAC 40 a cédé 3,65 % en une séance. L'indice phare de la Bourse de Paris a terminé sous la barre symbolique des 4 000 points, à 3 939,72 points. Un plus bas depuis août 2013. Mais il est loin d'être le seul : à Francfort, le Dax allemand a chuté de 2,87 % ; à Londres, le Footsie s'est replié de 2,83 % ; à Milan, l'indice italien a perdu 4,4 % ; et à Athènes, l'indice grec a plongé de 6,25 %. Et il n'y a pas eu de rebond technique jeudi. La séance s'est encore soldée par une baisse quasi généralisée sur les places boursières européennes, après un mercredi noir. Spectaculaire ces derniers jours, le mouvement s'est en fait emballé depuis trois semaines, et plus particulièrement depuis le 30 septembre pour le CAC 40, date à laquelle il dépassait encore les 4 400 points. Comment expliquer une telle bérézina ? Doute sur l'Allemagne et les États-Unis...Les investisseurs révisent en fait brutalement leur appréciation de la conjoncture mondiale, dans le sillage du Fonds monétaire international qui vient d'abaisser par deux fois ses prévisions depuis avril 2014. Jusqu'à présent, les marchés tablaient sur une reprise un peu molle en Europe et plus solide aux États-Unis et au Royaume-Uni. Ils craignent désormais de voir la zone euro replonger en récession après l'embellie observée fin 2013-début 2014. La conjoncture en Allemagne, moteur économique traditionnel, renforce les...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • G.111111 le vendredi 17 oct 2014 à 07:23

    Parce que GS l'a décidé tout simplement

  • MI2010SP le vendredi 17 oct 2014 à 07:21

    à New York un journal avait titré : les arbres ne montent pas jusqu'au ciel sauf à Wall Street....ce n'est plus vrai !!!@dada : entre le plus haut et le plus bas de la journée d'hier il y a 3,65%.

  • DADA40 le jeudi 16 oct 2014 à 18:30

    Encore un journaliste qui dit n'importe quoi : la baisse est de 0,54% et non de 3,65%