Plus-values boursières: nos pistes pour alléger la facture fiscale

le , mis à jour le
12
Le Revenu vous donne plusieurs pistes pour alléger la facture fiscale sur vos plus-values boursières.
Le Revenu vous donne plusieurs pistes pour alléger la facture fiscale sur vos plus-values boursières.

En Bourse, on n’a gagné de l’argent que lorsque l’on a vendu. C’est une évidence. D’ailleurs, ce qu’on appelle la plus-value est bien la différence entre le prix de vente d’un titre et son prix d’achat. La seule conclusion que l’on puisse tirer en faisant ses comptes et en évaluant son portefeuille est : «Si j’avais vendu mes titres aujourd’hui, voilà la somme dont je disposerais.» Tant que cette somme n’est pas inscrite au bas du relevé de compte, au poste ­liquidités, le risque d’une chute des cours subsiste. Il faut donc entretenir la ­cultu­re de la prise de bénéfices.

Maîtrisez le dispositif

Qui dit plus-value, dit imposition. Les prélèvements sociaux ont flambé, passant de 3,9% en 1997 à 15,5% aujourd'hui. Surtout, depuis la loi de finances 2013, le gouvernement a décidé d’aligner la fiscalité du capital sur celle du travail en assujettissant les plus-values à l’impôt sur le revenu. Si des possibilités d’abattement demeurent, il est loin le temps où les gains n’étaient imposables que si les ventes de l’année dépassaient un certain seuil.

Pour le particulier qui opère dans le cadre d’un compte-­titres ordinaire, les gains nets de cession de valeurs mobilières (actions, obligations, parts de sicav et de FCP) sont soumis au barème progressif de l’impôt sur le revenu, dès le premier euro de cession. En d’autres

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 445566ZM le lundi 27 avr 2015 à 11:08

    Comme un autre conseil pour les apprentis boursicoteurs analysant un graphique: Tu vois, il fallait acheter au plus bas, et vendre ici, au plus haut.

  • MathOS68 le lundi 27 avr 2015 à 10:29

    "En Bourse, on n’a gagné de l’argent que lorsque l’on a vendu"... mdr... une fois encore les journalistes font preuve d'une grande analyse... après Julie Gayet la "jeune" femme de 42 ans... En bourse on a gagné de l'argent si on a vendu "plus cher que ce que l'on a acheté". Mais je pense que l'auteur n'a pas les moyens intellectuel pour comprendre ça...

  • M3759267 le dimanche 26 avr 2015 à 20:53

    Arrêtez de pleurnicher il est pas payant cet article. Il met même l' accent sur les abattements qui frappent les MV maintenant. Je cite : "Il y a toutefois un hic : le mécanisme de l’abattement s’applique aussi pour les moins-values, avec un taux de 50% lorsque les titres sont conservés entre deux et huit ans et de 65% lorsqu’ils sont détenus depuis au moins huit ans. En d’autres termes, passé deux ans de ..

  • b.renie le dimanche 26 avr 2015 à 15:21

    Pour qu'une économie marche bien c'est à dire crée des richesses, il faut des entrepreneurs qui ont des idées neuves, des investisseurs prêts à prendre le risque financier, et des hommes pour faire fonctionner la machine créée par les deux premiers. Sans ces trois, cela ne peut pas marcher. Les investisseurs sont découragés car ils ne leur reste que les risques à assumer donc les pertes. Alors la machine à créer des richesses à distribuer est en panne. .. d'où le chômage

  • janaliz le dimanche 26 avr 2015 à 13:43

    Pourquoi cet article qui ressort 25 jours après. De toutes façons ce canard n'a que peu d'intérêt. Vous posez des questions auxquelles on ne répond jamais. La mise en page a été modifiée et le contenu aussi mais pour devenir un truc à minima, et jamais exhaustif (cf les dividendes).

  • puck le dimanche 26 avr 2015 à 13:04

    faut partir en Belgique où il n'y a aucun impôt sur les plus values boursières

  • fquiroga le mardi 7 avr 2015 à 18:31

    Vente de salades "furtives"...... C'est de la pub!!!!!!!!!

  • cadourfr le mercredi 1 avr 2015 à 12:49

    Marre de ces accroches ou il faut payer ensuite. Merci de preciser des le depart que c est payant!

  • pier1309 le mercredi 1 avr 2015 à 12:13

    Publicité déguisée .... article inutile en l'état ....

  • M4314275 le mercredi 1 avr 2015 à 12:11

    D'où la différence entre valorisation et plus-values. L'art d'enfoncer des portes ouvertes.