Peut-on avoir confiance dans les banques de la zone euro ?

le
1
La BCE à Francfort.
La BCE à Francfort.

Peut-on avoir confiance dans nos banques ? Sont-elles en mesure d'accorder des prêts aux entreprises ? Notre argent est-il en sécurité ? Telles sont, en quelque sorte, les questions simples auxquelles la Banque centrale européenne (BCE) a répondu dimanche en publiant les résultats de son opération-vérité, avant de prendre la responsabilité de la surveillance des 130 plus grands établissements de la zone euro, le 4 novembre. Pour être sûre de ne pas se tromper, l'institution publique de Francfort s'est lancée dans une enquête inédite de plus d'un an, afin de s'assurer que les banques n'essaieraient pas de tricher avec leurs résultats. Avant de simuler des scénarios de crises économique et financière comme en 2011, elle a envoyé des enquêteurs dans chacune d'elles pour éplucher plus de 120 portefeuilles représentant plus de 50 des actifs bancaires. Objectif : s'assurer que tous les établissements appliquent la même méthode pour estimer leur valeur réelle. Outre les habituelles équipes de supervision nationales, la BCE a fait appel à des cabinets d'audit et des consultants, mobilisant parfois jusqu'à 800 personnes en France, par exemple pour voir comment les banquiers comptabilisaient les prêts non performants, c'est-à-dire ceux qui ne se seront jamais remboursés en totalité. "C'est un exercice qui paraissait presque impossible à réaliser tellement il y avait de données à regarder lorsqu'on l'a conçu", a rappelé Christian Noyer,...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mrscy le lundi 27 oct 2014 à 07:58

    Et il n'y a qu'une centaine de banque en Europe ?