Pétrole-Delek rachète le reste du capital d'Alon pour $464 mlns

le
0
    3 janvier (Reuters) - Le raffineur Delek US Holdings  DK.N  
a annoncé mardi le rachat des actions Alon USA Energy  ALJ.N  
qu'il ne détient pas encore pour 464 millions de dollars (445 
millions d'euros) afin d'accroître les bénéfices tirés de 
l'extraction du pétrole dans le prolifique Bassin permien situé 
dans le Texas. 
    Les deux sociétés, dont la valeur d'entreprise est d'environ 
2,8 milliards de dollars, vont donner la priorité au Bassin 
permien, qui dispose d'un système de raffinage d'environ 207.000 
barils par jour, soit 69% du pétrole permien. 
    Delek propose mardi 0,504 de ses actions pour chaque action 
en circulation d'Alon USA, valorisant sa cible à environ 868 
millions de dollars. Au cours de clôture de Delek à 24,07 
dollars, l'offre s'élève à 12,13 dollars par action, soit une 
prime de 6,6% par rapport à la clôture de vendredi d'Alon USA.   
  
    Le raffineur américain, qui détient environ 47% d'Alon USA, 
avait proposé 0,44 de ses actions en octobre.  
    A Wall Street, vers 18h15 GMT, l'action Delek bondit de 
3,28% et celle d'Alon de 9,49%, après avoir déjà gagné plus de 
32% depuis l'offre de Delek en octobre.  
    Delek a dit s'attendre à ce que le nouvel ensemble réalise 
des économies de 85 à 105 millions dollars et que la transaction 
soit relutive en 2018. L'opération devrait être bouclée au 
premier semestre de cette année. 
    La transaction inclut la prise en charge d'un passif de 152 
millions de dollars lié à l'endettement net d'Alon, ainsi que le 
versement de 59 millions de dollars pour une participation 
minoritaire dans Alon USA Partners LP  ALDW.N , propriétaire et 
exploitant d'une raffinerie à Big Spring au Texas. 
 
 (Swetha Gopinath et Arathy S Nair à Bangalore; Claude Chendjou 
pour le service français, édité par Juliette Rouillon) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant