Partenariat capitalistique au Brésil avec l'entrée de COPEL dans la centrale en construction de SMG

le
0
Voltalia annonce la prise de participation du brésilien COPEL à hauteur de 49% du capital de ses centrales éoliennes Sao Miguel do Gostoso (SMG). COPEL (Companhia Paranaense de Energia) est la plus grande entreprise de l'Etat brésilien du Parana. Détenue majoritairement par l'Etat du Parana et cotée sur les bourses de Sao Paulo et de New York, COPEL est un producteur, transporteur et distributeur d'électricité.

Les travaux ont démarré sur le site des fermes éoliennes de SMG. La production d'électricité devrait commencer au second trimestre 2015.

Situées dans la région du nord-est du Brésil (Etat du Rio Grande do Norte), les fermes éoliennes de SMG bénéficient de contrats de vente d'électricité d'une durée de 20 ans remportés par Voltalia lors d'un appel d'offres en 2011 et portant sur un volume d'électricité annuel à fournir à partir d'une capacité éolienne installée maximum de 120 MW. La capacité des fermes actuellement en chantier a été limitée à 108 MW grâce aux performances supérieures aux attentes des turbines AW3000 d'Acciona Windpower (cf. communiqué du 22 mai 2013), suffisantes pour couvrir les engagements contractuels de SMG envers son acheteur d'électricité, tout en permettant une baisse sensible des investissements prévus pour le projet.

Si le fichier PDF ne s'affiche pas ou pour le télécharger, cliquez ici.

Pour consulter le fichier PDF en intégralité, cliquez ici.

Pour visualiser les documents au format PDF, vous pouvez télécharger gratuitement Acrobat Reader XI.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant