Paris-New York : La Compagnie casse les prix en classe affaires

le
2
L'heure d'arrivée à Newark permet d'éviter les embouteillages.
L'heure d'arrivée à Newark permet d'éviter les embouteillages.

Cet été, il faut profiter des escapades à New York proposées par La Compagnie, un nouveau transporteur français, qui vend deux billets en classe affaires pour 1 776 euros aller et retour. La nouvelle liaison entre Roissy-CDG T1 et New York-Newark sera mise en place le 11 juillet à raison de quatre vols par semaine en juillet, cinq en août, six en septembre. La ligne deviendra quotidienne en novembre. Le vol assuré par un Boeing 757-200 de 74 fauteuils-lits inclinables à 180 ° (mais pas tout à fait horizontaux) quittera Paris à 17 h 50 pour arriver à New York à 20 h 30 locales. Le retour à 21 h 45 permet d'arriver à Roissy-CDG à 11 h 15. Dans les deux sens, à Paris comme à New York, on évite les embouteillages routiers pour accéder aux aéroports. Au T1 de Roissy, les passagers ont accès avant le vol au salon Icare d'Aéroports de Paris et, à Newark, à celui d'El Al. En vol, pas d'écran de divertissement intégré au siège, mais une tablette Samsung Galaxy de 12 pouces est prêtée. À l'automne, l'avion sera équipé du Wi-Fi et connecté à Internet en bande Ku (l'équivalent de la 3G), puis, dès que le satellite sera opérationnel, en bande Ka (l'équivalent de la 4G). L'accès sera gratuit, en fonction du type de billet acheté. Clin d'oeil, le premier appareil de La Compagnie est immatriculé F-HTAG. Les contrats des navigants sont aussi des CDI français. Deux pilotes et trois hôtesses, qui serviront chaque passager à l'assiette, sont...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 32bits le mardi 17 juin 2014 à 15:10

    "inclinables à 180 ° (mais pas tout à fait horizontaux".Ca ne vous fait pas marrer ça ?

  • froggy83 le mardi 17 juin 2014 à 12:50

    j'aurais bien pris un billet, Newark me convient bien, Roissy moins, et la tablette Galaxy pas du tout, non mais... ;-)