Paris et Madrid relancent l'autoroute ferroviaire Atlantique

le
1

BORDEAUX, 28 octobre (Reuters) - Le secrétaire d'Etat chargé des transports Alain Vidalies a annoncé mercredi la relance par la France et l'Espagne du projet d'autoroute ferroviaire Atlantique. Présent à Bordeaux où il s'est entretenu en fin de matinée avec son homologue espagnol Julio Gomez-Pomar, Alain Vidalies a rappelé que ce projet devait s'intégrer dans une dimension européenne et dans la dynamique du "Corridor Atlantique". Dans ce but, il avait rencontré le 29 juillet à Madrid la ministre espagnole de l'Equipement Ana Pastor Julian, avec laquelle a été décidé le lancement d'un groupe de travail franco-espagnol "chargé de coordonner les positions et travaux sur les autoroutes ferroviaires" entre les deux pays. Le 9 octobre, une première réunion a défini un programme de travail pour 2016. C'est dans ce cadre qu'Alain Vidalies a annoncé dans un communiqué "le lancement par les deux pays en 2016 d'un appel à manifestation d'intérêt des acteurs ferroviaires pour une autoroute ferroviaire sur l'axe Atlantique". Il devra permettre d'"identifier concrètement leur mobilisation" pour un tel service de transport de semi-remorques de poids lourds, ainsi que "les conditions dans lesquelles il pourrait s'opérer". En avril, le gouvernement avait renoncé à un projet d'autoroute ferroviaire reliant le Pas-de-Calais aux Landes en raison d'incertitudes quant à ses incidences écologiques et à son bien-fondé économique. Il avait annoncé qu'il ferait l'objet de nouvelles études conjointes avec l'Espagne. "La création d'une autoroute ferroviaire Atlantique a toujours constitué un objectif prioritaire du gouvernement, une telle liaison étant essentielle pour le développement durable des échanges de marchandises et le report modal", souligne Alain Vidalies dans son communiqué. "Le gouvernement est également convaincu qu'un tel projet prend tout son sens s'il est construit avec les autorités espagnoles, qui elles même envisagent la création d'un terminal multimodal à Vitoria", a-t-il ajouté. (Claude Canellas, édité par Yann Le Guernigou)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7967688 le mercredi 28 oct 2015 à 14:16

    FOUTAISES !!!!! depuis le Grenelle de l'environnement il y a 10 ans : fret ferroviaire divisé par deux, fret routier multiplié par deux... encore un qui cherche à faire gagner de l'argent à un copain qui à une grosse boite de BTP !arrêtez de nous prendre pour des c...