Paris dans le rouge après une statistique allemande décevante

le
0
DR
DR

La cote parisienne a ployé des l'ouverture et n'a pas cessé de s'enfoncer depuis.
«La tendance de fond à la baisse reprend sur le CAC 40 avec une accélération des pertes par rapport à la séance d'hier. Le rebond technique de lundi, lié aux bons chiffres du chômage et de l'emploi aux États-Unis, était éphémère comme on l'avait anticipé», a commenté Christopher Dembik, un économiste de Saxo Banque.

«La confirmation d'un second semestre très morose pour l'économie allemande, et qui ne peut pas être imputé uniquement au risque géopolitique en Europe de l'Est, accentue la fébrilité des investisseurs. Le moteur allemand étant clairement en panne, c'est la preuve que la zone euro s'oriente désormais vers une longue période de stagnation économique", a-t-il ajouté.

Le décrochage de 4% de la production industrielle allemande en août, bien supérieur aux anticipations qui tablaient sur un recul entre 1,5 et 1,9%, publié juste avant l'ouverture des marchés européens, pesait nettement sur la place parisienne.

«Les données pour août confirment que la reprise peine à accélérer au 3e trimestre», a noté Caroline Newhouse, une économiste de BNP Paribas.

Et ce, d'autant plus qu'elle vient s'ajouter à la chute de 5,7% des commandes industrielles en Allemagne rendue publique lundi qui avait déjà freiné les ardeurs des investisseurs.

«Ce choc vient juste après celui des commandes industrielles hier» et "un saut énorme sera nécessaire pour éviter la

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant