Panama Papers : qui est Frédéric Chatillon, l'ami de Marine Le Pen ?

le
1
Frédéric Chatillon a connu Marine Le Pen alors qu'ils étaient tous les deux à Assas.
Frédéric Chatillon a connu Marine Le Pen alors qu'ils étaient tous les deux à Assas.

"L'entrepreneur de l'ombre", c'est ainsi qu'un élu frontiste décrit Frédéric Chatillon dont le nom apparaît au coeur des Panama Papers. Révélés par Le Monde, ces documents du cabinet d'avocats Mossack Fonseca mettent en lumière le "système offshore sophistiqué", selon les termes du quotidien, mis en place par deux des proches conseillers de Marine Le Pen pour échapper au fisc français.

Lire aussi : Panama Papers - la riposte de Le Pen et Gollnisch

Parmi ces deux noms, celui de Frédéric Chatillon. Un fidèle parmi les fidèles de Marine Le Pen. Ils se connaissent depuis 1991, alors qu'ils étaient tous deux étudiants à Assas. Elle, en droit, est membre du Cercle national des étudiants de Paris, proche du Front national. Lui dirige le GUD, un syndicat étudiant d'extrême droite réputé pour ses actions violentes. Depuis ce temps, il ne se sont jamais quittés.

En 1995, Frédéric Chatillon s'associe avec d'anciens "gudards" pour fonder une société de communication : Riwal. La même année, le FN remporte alors ses trois premières villes, dont Marignane qui charge Frédéric Chatillon de réaliser le journal municipal. La première d'une longue liste de collaborations électorales entre le FN et Riwal. 20 ans plus tard, Riwal monnaie ses prestations lors de plusieurs campagnes électorales du FN. En 2011, alors que Bruno Gollnisch et Marine Le Pen se...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • alphalog il y a 8 mois

    ah ben mince, moi qui croyais que Marine n'était proche que des prolétaires....lol