OSE Pharma : fusion avec Effimune

le
0
Dominique Costantini, cofondatrice et directrice générale d'OSE Pharma. (© OSE Pharma)
Dominique Costantini, cofondatrice et directrice générale d'OSE Pharma. (© OSE Pharma)

OSE Pharma va fusionner avec Effimune, une biotech nantaise (non cotée) spécialisée, comme elle, en immunologie. À l’issue de l’opération, les actionnaires d’OSE détiendront 71% du capital de la nouvelle entité baptisée OSE Immunotherapeutics.

OSE a un produit en phase finale de développement clinique (phase III), Tedopi, dans le cancer du poumon, dont les résultats sont attendues en 2018. FR104, le produit le plus avancé d’Effimune, n’est qu’en phase clinique initiale (I) , dans des maladies auto-immunes et la transplantation.

Ces deux projets suivront leur destin séparément. C’est entre Tedopi et un autre produit d’Effimune, Effidem, actuellement au stade préclinique (tests chez l’animal et in vitro) que des essais cliniques «en combinaison» seront envisagés, en cancérologie. Les deux sociétés disposent de deux ans d’autonomie de trésorerie. La fusion n’a donc pas de finalité financière.

Un manque de catalyseurs de hausse à court terme

OSE Pharma manquait de catalyseur boursier à court terme. Cette opération ne va pas vraiment arranger les choses, tant les projets d’Effimune sont précoces. Notons tout de même deux rendez-vous : une option de licence que Jansen Biotech, filiale du géant américain J&J et partenaire d’Effimune sur FR104, pourrait activer d’ici la fin de l’année. Et le lancement d’un premier essai clinique de combinaison entre

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant