Nouvelle hausse du chômage en avril

le , mis à jour à 18:46
18
LE CHÔMAGE DE NOUVEAU EN HAUSSE EN AVRIL
LE CHÔMAGE DE NOUVEAU EN HAUSSE EN AVRIL

PARIS (Reuters) - Le nombre de demandeurs d'emploi en France a de nouveau augmenté en avril, une hausse qui a touché toutes les catégories d'âge dans les mêmes proportions, selon les chiffres publiés lundi par le ministère du Travail.

Le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A (sans aucune activité) a progressé de 0,7% le mois dernier, soit de 26.200 personnes, pour s'inscrire à 3.536.000, un nouveau record.

En ajoutant les catégories B et C (personnes ayant exercé une activité réduite), le nombre d'inscrits à Pôle emploi est en hausse de 1,0% et atteint un total de 5.344.600 en métropole, 5.645.000 en incluant les départements d'Outre-mer.

Il s'agit du troisième mois de hausse consécutif après une légère baisse en janvier. En février comme en mars, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A avait augmenté de 0,4%.

Les 54.100 demandeurs d'emploi supplémentaires recensés en avril dans les catégories A, B et C constituent la progression la plus forte depuis janvier 2013 (hors impact d'un "bug" informatique qui avait affecté les chiffres d'août et septembre 2013).

Sur un an à fin avril, la métropole compte 5,1% de demandeurs d'emploi de catégorie A en plus et 7,1% en incluant les catégories B et C.

Dans un communiqué, le ministre du Travail François Rebsamen déclare que, si la croissance économique a accéléré au premier trimestre (+0,6%), "il faut toutefois un délai de plusieurs mois avant que la reprise de l’activité ne se traduise par des embauches".

"L’enjeu des prochains mois est d’accompagner le retour de la croissance en levant les freins au recrutement qui subsistent", a-t-il ajouté au moment où le gouvernement prépare des mesures pour favoriser l'emploi dans les PME et les très petites entreprises.

La hausse d'avril a été presque aussi forte chez les moins de 25 ans en catégorie A (+0,8%) que chez les 50 ans et plus (+0,9%), alors qu'elle a été de 0,7% chez les 25-49 ans.

Le nombre de chômeurs inscrits depuis plus d'un an à Pôle emploi, considérés comme chômeurs de longue durée, a continué d'augmenter, +1,1% en un mois et +10,2% sur un an.

Leur part dans le nombre total de demandeurs d'emploi inscrits est de 43,7% (+0,1 point en un mois, +1,3 point sur un an).

L'ancienneté moyenne des inscriptions est également en hausse, à 548 jours (+2 jours).

Les entrées à Pôle emploi ont augmenté de 2,6% en avril s pour les catégories A, B et C et les sorties diminué de 2,1%.

Le nombre d'offres d'emploi collectées par Pôle emploi a quant à lui augmenté de 3,4%.

(Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • G.DESJON le lundi 1 juin 2015 à 21:49

    EuropeGa, il 'est pas nécessaire de sortir de l'euro et de l'UE. Il simplement nécessaire de sortir du socialisme.

  • dioptaze le lundi 1 juin 2015 à 21:10

    FN => solution

  • d.e.s.t. le lundi 1 juin 2015 à 20:04

    Hollande et Valls dans le Guiness des records de stupidité: il n'y a pas de croissance pour la seule et bonne raison que l'on taxe à mort les citoyens pour payer et conserver 1 million de fonctionnaires inutiles qui nous coûtent 60 milliards d'euros par an! chaque fonctionnaire en trop entraîne 2 chômeurs de plus; faites le calcul!

  • manta92 le lundi 1 juin 2015 à 19:48

    Bien sûr EuropeGa ! Comme la grande répression des années 30 ! C'était déjà la faute de l'Euro et de l'UE ;)

  • EuropeGa le lundi 1 juin 2015 à 19:47

    Les politiques de l’euro fort et de l’ouverture des frontières sans protection sont à l’origine de notre chômage et du déclin de la France. Pour remonter la pente, il est nécessaire de sortir de l’UE et de l’euro. Cela ne sera pas suffisant, mais c’est ESSENTIEL ! Dommage que les gens ne le comprennent pas.

  • EuropeGa le lundi 1 juin 2015 à 19:42

    …/… La République même n’est plus que l’ombre d’elle-même : Bruxelles décide de tout ! _ Faut-il continuer et rester dans l’UE ?

  • EuropeGa le lundi 1 juin 2015 à 19:42

    La France, pays de cocagne avec zéro dette et peu de chômeurs avant qu’elle eût commis l’erreur funeste d’accepter de déléguer toutes ses souverainetés à l’UE et à l’euro, est devenue en 40 ans une espèce de zombie qui a tout perdu : industrie, activités, croissance, liberté. La fraternité, devise de notre république, n’existe plus…/…

  • EuropeGa le lundi 1 juin 2015 à 19:41

    Les gens ne comprennent pas que c’est l’UE et l’euro qui ont apporté le chômage. Et pourtant c’est vrai : il suffit de regarder comment était notre pays avant l’influence de l’UE et l’euro (zéro dette et peu de chômeurs il y a 40 ans) pour comprendre. __ En 40 ans, le travail de l’UE et l’euro a été fantastiquement négatif pour la France : des milliards de dette et des millions de chômeurs.

  • rfce le lundi 1 juin 2015 à 19:32

    Trop fort le Hollande !!!!

  • renard le lundi 1 juin 2015 à 19:28

    Certains pays atteignent le plein emploi, nous, on est parti pour le plein chômage, ça promet !