Nouveau délai pour les négociations entre partis en Ulster

le
0
    BELFAST, 20 avril (Reuters) - Le gouvernement britannique a 
accordé aux Irlandais du Nord un délai supplémentaire, désormais 
jusqu'à fin juin, pour qu'ils trouvent un accord de partage du 
pouvoir en Ulster, a-t-on appris jeudi de deux sources au fait 
de la situation. 
    Plusieurs partis politiques ont fait valoir qu'un tel report 
était nécessaire en raison de la campagne électorale qui 
s'annonce en vue des élections législatives anticipées du 8 juin 
en Grande-Bretagne. 
    Le Sinn Féin, qui milite pour la réunification de l'Irlande, 
a obtenu un score historique lors des élections législatives 
anticipées organisées le 2 mars dans la province. Il n'a été 
devancé que d'un siège par le Parti unioniste démocratique 
(DUP), le privant de majorité. 
    Faute d'accord entre les deux camps, deux solutions se 
présentent. L'une serait d'organiser un nouveau scrutin. L'autre 
prévoit de rendre les pouvoirs décentralisés au Parlement de 
Westminster dans le cadre du "direct rule", l'administration 
directe de la province par Londres. 
 
 (Amanda Ferguson, Gilles Trequesser pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant