NATUREX : Résultats annuels 2014

le
0

Résultats annuels consolidés 2014 (du 1er janvier au 31 décembre 2014)

 

Résultats annuels consolidés 2014

  • Résultats annuels en forte diminution
    impactés par des conditions de marché difficiles, dans la lignée des 9 premiers mois, et l'alourdissement des charges de structure
  • Rentabilité dégradée
    par des dépréciations exceptionnelles significatives sur les stocks et les actifs industriels en Pologne en en Espagne
  • Départs du Président du Conseil d'administration et du Directeur Financier
  • Nouvelle gouvernance
    • Nomination de Paul LIPPENS à la Présidence du Conseil d'administration et d'Hélène MARTEL-MASSIGNAC à la Vice-Présidence
    • Olivier RIGAUD, Directeur Général depuis l'automne 2014, nommé administrateur
  • Mise en place de mesures vigoureuses de discipline opérationnelle et financière
  • Présentation le 30 juin 2015 du Plan Stratégique 2020

Communiqué de presse

Avignon, le 31 mars 2015 - NATUREX, leader mondial des ingrédients naturels de spécialité d'origine végétale, présente ses résultats annuels consolidés1 de l'exercice 2014 et annonce des changements au sein de sa gouvernance et de son organisation.

 

Compte de résultat consolidé

 

Environnement économique et conditions de marché difficiles pénalisent l'activité

L'année 2014 aura été marquée par de nombreux facteurs pénalisants, macro-économiques et géopolitiques, aggravés par un environnement de change fortement volatile sur les 9 premiers mois de l'exercice. Par ailleurs, des conditions de marché difficiles sont venues impacter les résultats du Groupe sur certaines de ses positions historiques (En Europe sur l'activité Food & Beverage et aux Etats-Unis sur l'activité Nutrition & Health), ainsi que des effets de base négatifs sur les ventes de de Svetol® aux Etats-Unis (-7,6 M€) et sur l'extraction de krill (-8,8 millions d'euros).

Dans ce contexte, NATUREX a néanmoins pu bénéficier des effets positifs induits par ses choix de développement vers des marchés à fort potentiel de croissance, aux Etats-Unis dans l'activité Food & Beverage, notamment grâce à l'intégration réussie de Vegetable Juices Inc. en juin 2014, et dans les pays émergents, qui ont également constitué de bons relais de croissance à la fois sur l'activité Food & Beverage et Nutrition & Health.

Ainsi, comme annoncé le 3 février 2015, le Groupe a généré au 31 décembre 2014, un chiffre d'affaires de 327,4 millions d'euros, en hausse de 2,0% (+2,2% à devises constantes), avec une nette amélioration sur le 4ème trimestre 2014 du fait d'un environnement de change plus favorable (hausse du dollar vs euro principalement) et d'une très bonne contribution de Vegetable Juices Inc.

 

Rentabilité opérationnelle principalement dégradée par des impacts exceptionnels significatifs

Les niveaux de rentabilité opérationnelle du Groupe ont fortement été impactés sur l'année 2014 avec une aggravation sur le 4ème trimestre, dont les principaux effets sont détaillés ci-après :

  • Effet d'ajustement de juste valeur des stocks
    Fin 2014, dans le cadre d'une volonté affirmée de maîtriser son besoin en fonds de roulement, le Groupe a entamé un processus de rationalisation de ses stocks et d'optimisation de son portefeuille produits (focus sur des références « phares » de son catalogue). Cette décision stratégique ayant des conséquences sur la valeur probable de réalisation des stocks, le Groupe a constaté une dépréciation complémentaire de 3,5 millions d'euros.

Cette dépréciation exceptionnelle a pesé sur le niveau de marge brute qui n'a pu être compensé par un effet mix globalement favorable.

La marge brute consolidée s'élève ainsi à 194,1 millions d'euros contre 196,0 millions d'euros en 2013, en baisse de 1% soit un taux de marge brute en recul d'1,8 point à 59,3% du chiffre d'affaires.

  • Effet devises et traduction
    Sur les 9 premiers mois de l'exercice, la faiblesse de certaines devises (principalement l'USD) par rapport aux devises européennes (EUR, GBP, CHF…) a pesé sur les marges de NATUREX, dont les produits issus des sites de production en Europe sont exportés mondialement à travers son réseau commercial. Par ailleurs, les effets de traduction de certaines devises ont limité la contribution du résultat réalisé à l'international. L'appréciation progressive du dollar depuis le dernier trimestre 2014 aura une incidence positive en termes de rentabilité dans les prochains mois.
  • Effets périmètre et de structure sur les charges opérationnelles
    Les charges de personnel ont progressé de 11,8% à 77,3 millions d'euros contre 69,1 millions d'euros en 2013. Cette hausse est due pour 4,0 millions d'euros à l'intégration de Vegetable Juices Inc. et Chile Botanics dans le périmètre (139 personnes), aux augmentations de salaires notamment dans les pays à forte inflation (2,1 millions d'euros) et à l'effet en année pleine de la structuration du Groupe (1,9 millions d'euros).

    Par ailleurs, les charges externes ont progressé de 3,6 millions d'euros (+4,6%) et s'élèvent à 83,2 millions d'euros. Cette hausse est principalement imputable à l'effet périmètre (3,6 millions d'euros). Hors effet périmètre et devises, l'augmentation est de 0,2 million d'euros des dépenses R&D nécessaires à la stratégie de conquête, ont été en partie compensées par la maîtrise des autres dépenses.

Il en résulte un effet ciseau entre une marge brute en baisse et l'augmentation des charges de structure.

L'EBITDA courant s'établit ainsi à 36,8 millions d'euros, en forte baisse de 30,6% alors que le chiffre d'affaires progresse de 2,0%. Le résultat opérationnel courant s'élève à 14,8 millions d'euros soit 4,5% de rentabilité opérationnelle, contre 35,3 millions d'euros en 2013.

  • Effet significatif des autres charges opérationnelles non courantes

Les charges opérationnelles non courantes ont pesé pour 7,1 millions d'euros sur le résultat opérationnel qui s'établit à 7,7 millions d'euros, compte tenu :

  • de la dépréciation des actifs immobiliers du site de Shingle Springs en Californie suite à la fermeture de l'usine en août 2014 pour un montant de 1,8 million d'euros ;
  • de la dépréciation se rapportant aux actifs de Pektowin en Pologne pour 2,1 millions d'euros et sur les actifs du site de Palafolls en Espagne pour 1,5 million d'euros.

Ces mesures, nécessaires au regard d'un contexte économique difficile, constituent un point d'étape important vers l'optimisation et la rationalisation de l'outil industriel au sein du Groupe.

  • de charges de restructuration correspondant aux réorganisations dans le cadre de l'intégration de la société Pektowin en Pologne pour 0,1 million d'euros, et aux autres coûts liés à la fermeture du site de Shingle Springs en Californie pour 0,2 million d'euros ;
  • des dépenses liées à la croissance externe correspondant majoritairement aux frais d'acquisition de l'entité Vegetables Juices Inc., pour un montant de 0,9 million d'euros.

Le résultat opérationnel consolidé après prise en compte d'une quote-part de résultat net mis en équivalence ressort à 6,8 millions d'euros, soit une marge opérationnelle de 2,1% du chiffre d'affaires contre 10,6% en 2013. Il intègre une perte de 0,9 million d'euros de mise en équivalence (joint-venture avec Aker BioMarine).

 

Incidences négatives sur le résultat net

Le coût de l'endettement financier net s'élève à 8,3 millions d'euros (2,5% du CA) contre 5,4 millions d'euros en 2013. Il est rappelé que le Groupe a procédé en juin 2014 à l'aménagement de son crédit structuré, ceci afin de bénéficier d'une maturité allongée et de lignes de financement plus adaptées à la structure du Groupe. Au 31 décembre 2014, la dette financière nette s'élève à 160,3 millions d'euros, contre 150,7 millions d'euros au 31 décembre 2013.
Les autres produits et charges financiers s'élèvent à -0,6 million d'euros.

Ainsi, le résultat net, part du Groupe s'élève à -4,1 millions d'euros contre 16,8 millions d'euros en 2013, après prise en compte d'une charge d'impôt de -2,1 millions d'euros, du fait de la non reconnaissance d'une partie des impôts différés actifs sur les résultats en Espagne et en Pologne.

 

Départ du Président du Conseil d'administration et du Directeur Financier

Le Conseil d'administration de NATUREX, réuni le 31 mars 2015, a pris acte de la démission, avec effet immédiat, de Thierry LAMBERT de ses mandats d'administrateur de la Société et de Président du Conseil d'administration, ce dernier souhaitant faire valoir ses droits à la retraite.

Par ailleurs, Olivier RIGAUD annonce également le départ de Thierry-Bertrand LAMBERT qui occupait les fonctions de Directeur Financier depuis janvier 2013.

 

Une nouvelle gouvernance

Compte tenu de ces annonces, et après délibérations, les membres du Conseil d'administration ont décidé de nommer :

  • Paul LIPPENS, Président du Conseil d'administration ;
  • Hélène MARTEL-MASSIGNAC, Vice-Présidente du Conseil d'administration ;
  • Olivier RIGAUD, Directeur Général, administrateur.

Cette nouvelle gouvernance est cohérent avec la volonté annoncée en janvier 2015 de dissocier les organes de surveillance et opérationnels, en ligne avec les recommandations du Code MiddleNext dans l'optique d'une répartition claire des pouvoirs et d'une responsabilité partagée.

Suite à ces décisions, la présidence du Comité de nominations et de rémunérations qui était jusqu'alors assurée par Paul LIPPENS, est confiée à Hélène MARTEL-MASSIGNAC, ce dernier restant membre du Comité.

Par ailleurs, Olivier RIGAUD a nommé Waël KAIBI, Chef Comptable Groupe, pour assurer la transition durant la période de recherche d'un nouveau Directeur Financier qui sera confiée à un cabinet de recrutement spécialisé.

 

Une organisation offensive pour appliquer des mesures de rigueur et de discipline opérationnelle et financière

Dès son arrivée à la Direction Générale du Groupe en octobre 2014, Olivier RIGAUD s'est attaché à rencontrer les forces vives de NATUREX, à visiter l'ensemble des sites industriels et à échanger avec les clients du Groupe afin de mieux comprendre la spécificité des métiers de NATUREX et d'appréhender les principaux enjeux de ses marchés.
Fort de cette période d'observation, un plan d'actions « Conquest, Cash & People » a été mis en place et présenté dès janvier 2015, fixant les axes prioritaires pour générer les leviers nécessaires à une croissance durable et rentable.
Ce plan s'articule autour de trois axes majeurs :

  • Retour à la croissance et conquête de nouveaux marchés ;
  • Appliquer une discipline financière rigoureuse ;
  • Fédérer et faire émerger nos talents.

Pour mettre en œuvre ce programme ambitieux et indispensable pour le développement du Groupe, Olivier RIGAUD a constitué à ses côtés une équipe engagée et expérimentée qui saura mobiliser les équipes autour de ce projet fédérateur :

  • Maxime Angelucci, Directeur des Opérations ;
  • Waël KAIBI, Directeur Financier de transition ;
  • Alexis MAYER, Directeur des Ressources Humaines.

Des actions énergiques pour appliquer rigueur et discipline dans l'ensemble de nos opérations sont d'ores et déjà engagées : organisation de la gouvernance, implication des équipes opérationnelles et financières dans des projets communs, mise en place de procédures structurantes, alignement des objectifs de performance individuels et pilotage des décisions à partir d'indicateurs clés.

Ces mesures constitueront des bases solides nécessaires au lancement de notre plan stratégique 2020 qui portera les ambitions de NATUREX pour les 5 ans à venir et qui sera présenté à la communauté financière le 30 juin 2015.

 « L'exercice 2014 a été particulièrement difficile compte tenu d'une conjonction de facteurs pénalisants pour nos marchés et nos activités ; nous avons par ailleurs pris des décisions de gestion stratégiques nécessaires dont les impacts non courants ont fortement dégradé notre rentabilité », déclare Olivier RIGAUD, Directeur Général de NATUREX.

« Dans un contexte macro-économique qui ne semble toujours pas stabilisé, nous avons mis en œuvre dès le mois de janvier 2015 des plans d'actions ciblés, associés à une rigueur et une discipline au cœur de nos opérations, en conservant notre dynamisme et notre agilité dans la conquête de nouveaux marchés porteurs, indispensable pour générer une croissance durable et de qualité. Enfin, nous allons finaliser et appliquer notre plan stratégique 2020 dans la perspective de créer de la valeur et de positionner NATUREX parmi les acteurs majeurs de demain.»

 

Recevez gratuitement toute l'information financière de NATUREX par e-mail en vous inscrivant sur : www.naturex.fr

 

Prochains événements

- Réunion d'analystes/SFAF (Paris) 2 avril 2015 à 10h00 (Accueil 9h30)
Palais Brongniart - Paris

 

NATUREX est coté depuis octobre 1996 sur Euronext à Paris, compartiment B

Nombre de titres composant le capital : 9 201 199 (Février 2015)
ISIN FR0000054694

NATUREX fait partie des indices CACT, Enternext CAC PEA-PME 150, CAC Small & Mid, CAC Small, Gaïa Index.
NATUREX est éligible au SRD « long-seulement », au PEA et au PEA-PME.
NATUREX a mis en place un programme d'American Depositary Receipt (ADR) sponsorisé de niveau I. Les ADR de Naturex se négocient de gré à gré aux Etats-Unis sous le symbole NTUXY.

MNEMO : NRX - Reuters : NATU.PA - Bloomberg : NRX:FP - DR Symbol: NTUXY

 

A propos de NATUREX

NATUREX est le leader mondial des ingrédients naturels de spécialité d'origine végétale. Le Groupe, organisé autour de trois marchés stratégiques - Food & Beverage, Nutrition & Health et Personal Care -, produit et commercialise des ingrédients naturels de spécialité d'origine végétale pour les industries agroalimentaire, nutraceutique, pharmaceutique et cosmétique.

NATUREX, dont le siège social est basé à Avignon, emploie 1 600 personnes et dispose de 8 bureaux de sourcing à travers le monde et de ressources industrielles performantes à travers 16 sites industriels en Europe, au Maroc, aux Etats-Unis, au Brésil, en Australie et en Inde. Il bénéficie en outre d'une présence mondiale à travers un réseau commercial dédié dans plus de 20 pays.

  • Contacts
Carole Alexandre
Relations Investisseurs
Tél : +33 (0)4 90 23 78 28
c.alexandre@naturex.com
Anne Catherine Bonjour
Relations Presse Actus Finance
Tél : +33 (0)1 53 67 36 93
acbonjour@actus.fr

 

 

1 Les comptes annuels de NATUREX S.A et les comptes consolidés du Groupe (états financiers et annexes) ont été présentés au Comité d'audit le 27 mars 2015 et ont été arrêtés par le Conseil d'administration de la Société réuni le 31 mars 2015. Les procédures d'audit sur les comptes consolidés ont été effectuées par nos Commissaires aux comptes et le rapport de certification sera émis après finalisation des procédures requises pour les besoins du dépôt du Document de référence au plus tard le 30 avril 2015.


Information réglementée
Communiqués au titre de l'obligation d'information permanente :
- Communiqué sur comptes, résultats, chiffres d'affaires
Communiqué intégral et original au format PDF :
http://www.actusnews.com/documents_communiques/ACTUS-0-39306-31.03.15-CP-Resultats-annuels-2014_VDEF-valide-Board.pdf

Si le fichier PDF ne s'affiche pas ou pour le télécharger, cliquez ici.

Pour consulter le fichier PDF en intégralité, cliquez ici.

Pour visualiser les documents au format PDF, vous pouvez télécharger gratuitement Acrobat Reader XI.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant