Moins de 1% des fonds contrôlent 45% des actifs mondiaux

le
1

(NEWSManagers.com) - " The winner takes all" . Un adage cher à nos amis anglo-saxons que semblent confirmer les recherches du cabinet Propinquity. Selon des données arrêtées au 30 juin dernier, moins de 1% des quelque 65.000 mutual funds disponibles distribués dans le monde contrôlent 45% des actifs mondiaux qui s'élèvent à 23.000 milliards de dollars.

A l'origine de cette évolution, les " mega-funds" , c'est-à-dire ceux dont les actifs atteignent ou dépassent la barre des 5 milliards de dollars, et qui sont à l'origine de presque 50% (48,1% très exactement) de la croissance des actifs du secteur au cours des dix dernières années. Ces mega-funds sont au nombre de 634, dont 446 basés aux Etats-Unis, précise Propinquity, soit 82,9% des actifs des mega-funds (8.500 milliards de dollars sur 10.200 milliards de dollars).

Le marché américain est ainsi beaucoup plus concentré que le marché européen. Les mega-funds représentent 68,7% des actifs des mutual funds aux Etats-Unis contre seulement 16,9% en Europe.

Autre tendance relevée par Propinquity, le rôle joué par les fonds gérés passivement dans la concentration des actifs. Au deuxième trimestre 2016, les fonds passifs représentaient environ un quart (25,8%) des actifs des mega-funds et 15,1% de l'ensemble des fonds. Les actifs du mega-fund moyen passif s'inscrivaient à 40,1 milliards de dollars au deuxième trimestre contre 13,4 milliards de dollars pour son équivalent géré activement.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Neova il y a 2 mois

    Et ce sont les mêmes qui sont contre l'accès aux soins pour tous les américains parce que trop coûteux, lol