Michel Sapin à la rescousse du bilan économique de François Hollande

le
1
Lors de la présentation du budget 2017, mercredi 28 septembre, le ministre de l'Économie Michel Sapin a vanté le bilan économique du quinquennat de François Hollande.
Lors de la présentation du budget 2017, mercredi 28 septembre, le ministre de l'Économie Michel Sapin a vanté le bilan économique du quinquennat de François Hollande.

La présentation du budget 2017, mercredi 28 septembre, s'est transformée en véritable défense du quinquennat de François Hollande sur le plan économique. Le ministre de l'Économie et des Finances, Michel Sapin, a tenté de convaincre du bien-fondé de la politique fiscale du gouvernement et de son sérieux budgétaire.

Premier constat, malgré le non-respect du fameux plan d'économies de 50 milliards de 2015 à 2017, le rythme de progression de la dépense publique a bien été réduit. Alors qu'elle avait augmenté de 3,6 % en moyenne par an entre 2000 et 2012, elle a ralenti à 1,3 % en moyenne par an à partir de 2013, selon les chiffres de Bercy. Michel Sapin en veut pour preuve le ratio de dépense publique qui devrait baisser de 1,5 point depuis 2013 (son pic) pour revenir à 54,6 % du PIB fin 2017. Un effort réel, mais facilité par la baisse de la charge de la dette, liée à la baisse des intérêts réclamés par les investisseurs pour financer la France.

Des dépenses contenues

Si le budget 2017 est exécuté tel quel, la dépense de l'État aura baissé de 7 milliards en valeur absolue entre la loi de finances initiale de 2013 et le projet de budget 2017, et ce, malgré les crédits supplémentaires accordés en fin de mandat pour la sécurité et l'armée.

Quant aux collectivités locales, l'État leur a serré la ceinture. Sur quatre ans, de 2014 à...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 82554976 le mercredi 28 sept 2016 à 17:24

    Un peu de dignité reconnaissez votre échec et quittez les palais du pouvoir